Je me suis fait avoir

C’est totalement moi, ça. Pour une mésange qui part avec un peu de poil tant bien que mal, je me suis crue justifiée… eh bien cette écureuille-là (une femelle mais surtout une mère, croyez-moi), en quelques minutes, a tout emballé et tout… rapporté le poil dans ma maison. Ah je vous dit, ça doit être super douillet… dans son salon. Pourquoi je vous montre trois fois un ballot de poil? Parce que ce sont trois ballots successifs! Fallait voir la petite rongeuse tourner son paquet habilement pour en faire un cylindre de la bonne taille. Ouf…

Pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Je me suis fait avoir

  1. Clément dit :

    Hahah! Les écureuilles sont incroyables! Et tes photos sont spectaculaires!

    • Campagnarde dit :

      Oui, incroyables. C’est plus sage de le voir comme ça!

      Aucune façon de savoir si c’est la même ou une parente que j’ai vue il y a quelques années transportant son bébé. J’avais mon fils dans les bras à ce moment-là; elle m’a regardée, a évalué le risque (nul, d’une mère à l’autre) et elle est passée devant nous.

      Celle-ci, en tout cas, a vite utilisé le chatio pour s’abreuver de nectar pour colibri. J’ai tassé l’abreuvoir quand j’ai élucidé le mystère… des mottons de poils collés sur la TÊTE de Tao! hahahahaha!

  2. Ping :Pas facile, la maternité – Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.