Uvulaire petites-feuilles

Mon Homme penait avoir trouvé de l’érythrone sur le terrain; il marque des points pour la ressemblance de la fleur, mais j’ai vu les feuilles (et l’emplacement et l’allure générale) et j’ai dit non. Évidemment, dire non n’a pas suffi, j’ai ouvert un livre et j’ai fouillé! Il s’agit de l’uvulaire petites-feuilles, aussi appelée uvulaire à feuilles sessiles (Uvularia sessilifolia, Sessile-leaved bellwort).

Elle se reproduit par ses rhizomes, qui sont comestibles. Et, au fait, je me trompais un peu: on la trouve dans les érablières, donc elle pourrait très bien se trouver à proximité de l’érythrone!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.