Paisibles fêtes, le monde

Oui bon y a fallu le double du temps pour se rendre jusqu’à ma mère et la VOIR, mais j’ai trois enfants fantastiques, un qui conduit avec patience et calme imperturbables, et deux qui se tiennent tranquilles dans la tempête. Pour moi les réjouissances sont terminées et le congé total (mais bref) approche. Je vous souhaite, à tous, des fêtes… paisibles. (À moins que vous ayez comme moi acheté aux chats une souris qui *couine* quand on la touche… à trois chatolescents, on la touche beaucoupsouvent… oubliez la paix, mettez des bouchons, dans ce cas-là!) Endurables. Joyeuses, ça me semble un peu trop, vu de mon point de vue et dans le contexte, mais si vous pouvez, soit, joyeuses.

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Paisibles fêtes, le monde

  1. Clément dit :

    Paisibles, c’est déjà pas pire. Avec un livre, un thé, et un peu de jazz, tiens. C’est ce que je te souhaite!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.