Muchacho

Je vous présente mon projet à long terme. Comme le Petit prince aurait pu dire que le renard était le sien, oui. Sauf que moi j’offre des croquettes savoureuses deux fois par jour!

Ce beau chat en smoking refuse encore de connaître tout le bonheur qu’il aurait dans le confort de… mes bras. Je peux approcher la main de plus en plus près, mais toujours pas le toucher. Il vit au-dessus du poulailler, sur les anciens lits de feu notre Roxy. C’est là qu’il grimpe quand ma main s’approche trop à son goût, mais pas plus loin: dès qu’il est hors de portée, il s’arrête et me fait des je t’aime avec les yeux.

Il est bon chasseur. J’espère juste qu’il ne deviendra pas une autre victime de la route devant. Ou plutôt… j’espère qu’il acceptera d’entrer dans la maison avant de se faire tuer. Zia le veut comme copain, elle n’en fait pas un secret!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.