Mon hiver 2020-21, 2/3

Nous avons été les hôtes hivernaux d’un beau groupe de sizerins flammés, ces petits copains de l’arctique qui ne viennent pas jusqu’à notre sud (tout est relatif!) chaque hiver. Un bonheur pépiant et, parfois… bien camouflé!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.