Mon automne? Aux vidanges!

Merci à ma fille pour la photo de sa mère qui a oublié son vertige le temps de grimper mais se trouvait pas mal moins brillante au moment de redescendre (devant le regard de la puce, en plus, pas trop question que je me mette à hurler comme je le sentais!).

Comment on se retrouve avec assez de vidanges, déchets de construction, déchets dangereux, et autres pour faire venir un conteneur de 20 verges, je n’ai pas particulièrement envie de vous l’expliquer, parce que ça fait monter des frustrations inutiles, qu’il vaut mieux mettre dans un conteneur métaphorique et l’envoyer se faire recycler (voyez comme je peux être polie? je m’épate!)

Comment on fait pour le remplir, ça c’est plus intéressant. D’abord soyez plus savants que moi avant: y a une grosse porte! Tout l’arrière s’ouvre sur charnières, facile facile. Ensuite pour le remplissage comme tel, à part beaucoup travailler, ma solution a été l’aide d’un ami pendant toute une journée. Ces temps-ci, il donne une journée par semaine à l’organisme Transit Secours (Shelter Movers); la semaine passée, c’est chez moi qu’il a fait son bénévolat (avouons que c’est thématique, son affaire!). Et justement, comme ici j’ai enterré 20 ans de vie de couple, je vous dirais comme pour des funérailles: n’envoyez pas de fleurs. Si vous vous sentez concernés, offrez plutôt du temps à Transit Secours (Shelter Movers!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.