Bourrache

Je ne me souviens même plus pourquoi j’ai de la bourrache (Borago officinalis, borage) au potager depuis longtemps (possiblement le potager 1.0 et nous en sommes à la version 6.0 déjà, en cette sixième année de campagnonades). Peut-être (sans doute…) un bouquin (ou un article de magazine) qui disait à… Lisez la suite

Mocassins suédois

Évidemment, il suffisait que je vous parle des pattes de pyjama et du fait que ma fille préfère comme moi vivre pieds nus pour qu’on lui offre de petits mocassins super mignons, assez chauds et qu’elle… laisse en place des heures durant! Dur à croire (pour moi/nous) mais vrai, et… Lisez la suite

Magnifique poterie

Ma belle-soeur nous a fait de magnifiques présents en 2011 et je ne vous en ai pas parlé (oui bon j’avais dans les bras un bébé)! Il y a d’abord deux bols magnifiques que j’utilise presque chaque jour pour la petite: ils sont parfaits pour les céréales, le fromage cottage,… Lisez la suite

Ma jolie jumpeuse

Il était une fois une campagnarde toute jeunette qui aimait rebondir comme un ressort. L’histoire est devenue légende: le Jolly Jumper était ancré dans une grosse poutre en bois massif au plafond du salon, et je sautais furieusement pour rebondir. Mammouth, ma meilleure amie (canine), se couchait dessous, question de… Lisez la suite

De la bonne méthode de dégustation des arachides

Je continue, saison après saison, de donner des arachides aux geais bleus des environs. Je me suis fait des dizaines d’amis ainsi, qui viennent de partout autour dès que je mets le nez (et les arachides!) dehors! (Ils viennent m’en demander si j’oublie…!) Mais, au fait… comment mange-t-on une arachide… Lisez la suite

Recyclons!

Oh le beau bac roulant! Et pas donné (c’est le cas de le dire!), contrairement aux sacs de mon ancien quartier montréalais. S’il débordait au petit matin, c’est qu’il contenait plus d’un mois (un mois… de déménagement!) de matières résiduelles. S’il est si gros, c’est qu’il est ainsi bien visible… Lisez la suite

De la couleur, maestro!

C’est beau, le vert et le bleu qu’on voit dans toutes mes photos, mais je commençais à trouver que les campagnonades avaient déjà trop adopté ces deux tons, alors même si rien n’est réellement temriné dans la maison encore, je vous offre un aperçu des couleurs que nous affichons. Vivre… Lisez la suite