Y a jouets et jouets

J’ai pas acheté grand jouet à ma fille. Elle en a reçu beaucoup (Assez? C’est un sujet de discussion! Car il est clair qu’elle utilise à fond tout ce qu’elle arrive à manipuler, regarder, bouger, observer, et justement, je me dis qu’il vaudrait mieux lui en offrir plus que pas assez, mais y a aussi des limites (Où? Lesquelles? Autre grande question!)…), qui traînent partout. Traînent? Pas vraiment selon moi. Il y en a un peu partout, oui, mais partout où il faut l’occuper. Au lieu de voir le résultat comme un bordel à éradiquer, je vois plutôt un sol jonché d’outils! (Ça me surprend: je ne croyais pas être de celles qui peuvent vivre avec une maison virée en salle de jeu. Alors que finalement… c’est MOI qui éparpille ses trucs! Ah mais depuis peu elle me seconde habilement, faut dire! En tout cas… une chance qu’on marche pieds nus, nous, ou on se tuerait plusieurs fois par jour…)

Je n’ai donc pas acheté beaucoup de jouets. Un canard jaune pour le bain qui s’ouvre au complet pour le faire sécher et sert aussi de jouet de dentition (acheté parce que ma choupette adore MON canard bleu, qui est surtout décoratif, faute de pouvoir être asséché correctement). Un petit ensemble de jouets de dentition à la pharmacie (parce que la puce, après avoir sorti deux dents et tout de suite après deux autres, en sort maintenant quatre à la fois!). Des formes pour le bain (encore) qui collent au mur quand elles sont mouillées et qui flottent sur l’eau. Un plateau en bois rempli de formes en bois pour faire des tours, qui ressemble à une antiquité que j’ai adorée et qui attend dans le placard que ma fille soit assez vieille.

Je pense (et je peux me tromper) que ça fait le tour… des jouets qui ne sont pas de marque Green Toys! Car j’ai découvert cette marque à Noël, cherchant pour les bambins d’amis des cadeaux originaux, durables et pourquoi pas écolos, question qu’ils plaisent autant à l’enfant qu’aux parents? Or les jouets que fabrique Green Toys sont faits à partir de cartons de lait recyclés! (Ils sont aussi sécuritaires, colorés, faits aux États-Unis et dotés d’un emballage minimal et recyclé/recyclable) J’ai acheté alors les trois versions de ce bateau (ma fille en a gardé un: encore un jouet pour le bain, mais celui-là vraiment pratique, car il sert à rincer les cheveux! Mais ne le dites pas à ma fille, d’ac? On lui fait croire que c’est juste un jouet!) et une auto de course (donnée à un bambin qui, au moment même, écoutait le DVD d’un film d’animation sur les voitures, faut le faire!). Et récemment, j’ai commandé les jouets à empiler que vous voyez sur mes photos. Eh bien comme jouets à empiler, ils sont vraiment magnifiques: à l’exception du bouchon du dessus (que ma fille préfère), ils peuvent être posés à l’endroit ou à l’envers, alors la pyramide est renversable. Et on peut empiler les jouets dans n’importe quel ordre! Ils roulent aussi, ce que ma fille apprécie, car elle rampe (et à quelle vitesse!) pour les récupérer.

Évidemment, je n’ai aucunement été payée pour vous parler de cette marque. Je partage ma trouvaille, c’est tout. Et je témoigne: cette maman-ci est satisfaite, et sa fille aussi!

Taggé , , , , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

4 réponses à Y a jouets et jouets

  1. La Marmotte dit :

    Merci pour le tuyau! J’avoue que je n’ai pas encore pensé aux jouets pour Monsieur Crapaud, si ce n’est un lapin-marionnette et une balle en tissus.

    Je sens que le camion de pompier serait un gros hit chez nous!

    Pour les jouets un peu partout… c’est déjà comme ça avec les chats chez nous, je devrais m’y faire sans mal une fois bébé parmi nous!

    • vieux bandit dit :

      Ah tu sais ici j’ai un jouet pour chats qui est… le favori du chien. Et que la puce aime aussi maintenant!

      J’ai été surprise de la vitesse à laquelle la puce a eu « besoin » de jouets pour être distraite, intéressées, etc.* Et elle joue de plus en plus. Tantôt en repensant à mon billet j’ai sorti le « kit » de blocs en bois supposément pour 18 mois et plus. Eh ben c’est un gros hit! Elle s’est mise à sortir les blocs, à les bouger, à y goûter… C’est le jouet vedette de la journée!

      Faut que tu trouves soit des marchés aux puces, soit des ventes de garage (une caisse de jouets à 5 ou 10$ ça se trouve y paraît!), soit des petites familles complètes dont le plus jeune devient trop vieux pour certains jouets, et hop ta maison va se remplir.

      *J’ai de la difficulté à parler de besoin. Ma mère a grandi en habillant des bûches de bois comme si c’était des poupées et en faisant l’école aux vaches, alors… Même moi j’avais vraiment pas tant de choses que ça. Oh j’avais des jouets, mais… probablement qu’à 2 ou 3 ans, ma puce va déjà en avoir plus que je n’en ai jamais eus! C’est en quelque sorte un problème: je ne dis jamais non aux offrants parce que je sais que moi j’aurais vraiment aimé en avoir plus! (mais si j’en avais eu davantage, aurais-je été moins imaginative? Là est la grande question!)

      • La Marmotte dit :

        L’imagination, ça se travaille quand on la valorise, aussi! 🙂
        Et je n’ai pas de doute que ta puce en aura une particulièrement fertile!

        • vieux bandit dit :

          Elle nous trouve déjà pas mal drôles… et c’est réciproque!

          Je vais devoir y réfléchir à celle-là. L’imagination… venait de la nécessité, de mon isolement (pas d’autre enfant dans le rang: une chienne parfaite comme meilleure amie), mais sans doute aussi, carrément, de ma mère. Elle inventait plein de jeux, d’histoires, de drôleries. La bonne nouvelle (t’as pas idée le plaisir que ça me fait) c’est que depuis que j’ai une fille moi aussi, je trouve que je comprends mieux ma mère et que je lui ressemble davantage. C’est une très bonne chose!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.