Tomates vertes en conserve

Avez-vous vu la quantité phénoménale de tomates vertes que j’ai dû cueillir in extremis? Misère! Qu’en faire, qu’en faire? Le ketchup vert, j’aime pas ça, que voulez-vous (encore qu’on peut réussir à me tenter, avec du talent… et de la coriandre!). Pour la première portion utilisée de mes tomates vertes (oh qu’il en reste encore beaucoup!), j’ai suivi la recette de Vincent le canneux pour les tranches de tomates vertes dans l’eau. Son conseil pour l’utilisation d’un couteau à pain? Suivez-le! Les tomates vertes sont étonnament (excusez mon ignorance!) résistantes. Mais quel bonheur de canner des tomates sans avoir à les blanchir: ouf! Le travail en est infiniment simplifié. J’ai fait subir le même sort à une partie des tomates cerises vertes, coupées en moitiés; appelez ça une tentative. La mise en conserve est rapidement en train de devenir une passion chez la campagnarde. Au point où je cherche quoi mettre en conserve. Le processus est incroyablement satisfaisant, et le résultat est toujours visuellement intéressant (si je n’étais pas allergique au gaspillage, je couvrirais mes murs de conserves, juste pour leur beauté intrinsèque! Malheureusement, la lumière dégraderait les aliments qu’elles contiennent). Il faut dire que j’ai toujours été du genre à avoir un garde-manger bien rempli, au point où ma mère s’arrête parfois pour demander cou donc, as-tu sauté des biberons? Question à laquelle elle devrait pourtant pouvoir répondre mieux que moi (euh, maman? Tu m’a alaitée…), mais qui est sa façon de dire que j’ai une grande insécurité alimentaire. J’ai besoin de savoir qu’on a de la bouffe (un besoin primaire, reptilien). Beaucoup de bouffe. Tenez, si je croyais aux vies antérieures, je serais convaincue d’avoir déjà vécu une grande disette, tant constater que les tablettes sont bien garnies me rassure. Ici, par contre, je peux me justifier: les épiceries sont éloignées, et les pannes de courant en plein hiver, à prévoir. Et c’est irrationnel mais c’est comme ça: avoir des aliments à portée de la main, même sans besoin, m’apaise au plus haut point.

090928 360

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.