Stellaire à feuilles de graminée

Voici une très jolie fleur sauvage que je n’avais jamais remarquée avant, la stellaire à feuilles de graminée (Stellaria graminea, Grass-leaved starwort).

Le très utile site Flore du Québec (très utile quand on souhaite identifier une plante sauvage par sa fleur!) m’apprend deux faits à retenir à son sujet:

Cette jolie petite fleur semble garni de dix pétales, en réalité ils ne sont que cinq divisés en deux.
Cette fleur est protérandre, c-à-d quelle est d’abord mâle puis devient ensuite femelle.

Protérandre?:

Se dit d’une fleur (ou d’une espèce) où les étamines sont à maturité avant les pistils, sur la même plante.

Et ici:

Un organisme protérandre est un organisme hermaphrodite qui est d’abord mâle, puis femelle ; à l’inverse d’un organisme protérogyne.

C’est bien intéressant, tout ça…
Et je la trouve effectivement très jolie…
J’ai juste un petit problème avec la stellaire à feuilles de graminée, moi… c’est que… ça, c’est mon lit de canneberges:
Oui, de canneberges! Et de viola, mais derrière le chiendent et la stellaire j’ai de très jolis plants de canneberge que j’aimerais bien… revoir un jour! Surtout qu’ils se reproduisent, et que j’ai bon espoir qu’un jour le lit en soit rempli.
Alors la stellaire, je devrai l’arracher de là (je l’ai fait depuis, ça a fait beaucoup de foin par terre, ouf!). Mais elle pousse ailleurs, alors on pourra quand même profiter de sa beauté.

Print Friendly, PDF & Email

Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *