Souper improvisé

Ces jours-ci, je délaisse les livres de recettes et je n’en fais qu’à ma tête.De toute façon, les livres sont empilés sur le sol dans la salle à manger, attendant que je peinture et installe la bibliothèque qui va les accueillir… avec toutes les autres gugusses qui traînent aussi sur le sol en attendant… wok, gros chaudron, friteuse… aïe, tout traîne encore post-déménagement, mais la salle à manger est si grande (tout un changement après trois années d’un coin à dîner dans le salon…) que ça ne paraît pas tant que ça (surtout parce que les repas se prennent à deux ces temps-ci: dès qu’on aura de la vraie visite, on atteindra le point de saturation des chaises… très peu nombreuses ici pour le moment!), et ce qui ne paraît pas tant que ça n’appara¸it pas sur la liste des priorités. Bref, pas le temps de penser à des recettes compliquées, et aucune envie de suivre des instructions ces jours-ci (celles des trucs à assembler et à réparer me suffisent, merci!).

Qu’est-ce qui traîne au frigo et dans le garde-manger, donc? De la soupe aux tomates concentrée, de la salsa, des oignons rouges, des poitrines de poulet: presque parfait. Comment améliorer le tout? Eh bien sur le comptoir traînaient quelques oranges: voilà! C’était un essai vite fait, que l’on refera. Avec des asperges? Dur à battre!

090612 015

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.