Socialisation pour adultes

Quand le confinement a commencé, j’avoue que j’ai trouvé un peu agréable que tout le monde me rejoigne dans l’anxiété et la précarité. Soudainement, plein de gens comprenaient certains trucs qui faisaient partie, déjà, de ma réalité (de travailleuse autonome ignorant d’où viendra le prochain versement, entre autres). Mais là, ce que je constate, c’est qu’après un an à ne voir pratiquement personne, les adultes autour (pas juste moi je le jure, mais moi infiniment!) ont perdu leurs aptitudes de socialisation (les enfants, non, pas du tout). Comme quoi ça ne tenait pas à grand chose!

Soudainement, les rares conversations que j’ai sont aussi pleines de malaises et de choses qui sortent un peu croches du côté de mon interlocuteur… que du mien! Ayayaye (non pour vrai, là, c’est grave: moi je suis la madame qui comprend trop tard qu’elle aurait dû arrêter de parler!). La seule solution que je vois, ce sera de ramener les Expos à Montréal. Ça nous redonnera collectivement un sujet de conversation sécuritaire (parce qu’on s’en fout) et neutre. (Oui c’est une blague; la partie sur les Expos, du moins.)

Pour marque-pages : Permaliens.

6 réponses à Socialisation pour adultes

  1. Lyne Lavoie dit :

    Moi qui était déjà pas mal sauvage avant la pandémie,ben là je me retrouve parfois à avoir hâte que les gens partent les rares fois où on nous visite! Pis j’ai souvent l’impression de n’avoir rien à dire tellement je ne suis plus habituée! Oulala!

    • Helene dit :

      hahahahahaha! soudainement moins envie d’aller te voir, moilà! 😀

      Sans blague, je me sens tellement à côté de la plaque! Mais là on me répond et… je vois bien que c’est mutuel! C’est comme en même temps rassurant et épeurant!

  2. Lyne Lavoie dit :

    Pis on repassera pour la sociabilisation de Mistie notre petite chatte errante. Elle se pousse dès qu’elle entend une porte d’auto claquer ou que quelqu’un frappe à la porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.