Savon à lessive en poudre

160316 107
Trois ingrédients, trois. Un, deux, trois. Et mille ans pour les trouver. Bah, disons deux ou trois ans. Mais quand même! Bon, du borax ça se trouve sans problème (et si on l’ingère pas et qu’on le frotte pas sur la peau sans le diluer, y devrait pas y avoir de problèmes), mais du carbonate de soude? Pas bi, là! Juste ca! Carbonate! Pas facile à trouver chez nous. J’ai fini par trouver sur Well.ca et j’ai commandé une quantité ridicule, qui va me forcer à réaliser plus d’un projet. Justement le projet, c’était du détergent à lessive liquide. Et ça viendra! Mais pour l’heure, voici le plus simple du simple, le plus facile du facile: le super mélange de trois ingrédients. Bah, si vous voulez en mettre plus, optez pour des gouttes de l’huile essentielle que vous voudrez. Ça règlera aussi la question du parfum inexistant (ce qui est parfait à mon avis, mais bon hein je ne fais pas votre lessive et vous avez le droit de chercher pour vos fringues cette odeur de brise printanière telle qu’imaginée par un expert en marketing inconnu… ou un quelconque autre arôme!). C’est pas une révolution, que je vous propose aujourd’hui, mais bien un retour au bon vieux temps. (Ha!)

Ah oui, l’autre ingrédient à trouver: du savon/détachant en pain pour la lessive. Aux États-Unis ils ont du Fels-Naptha, mais à ce que je sache ça n’existe pas ici. J’ai trouvé le mien sur Well.ca encore, sans emballage: une seule petite étiquette par pain. Vous les voyez ici coupés en deux, parce qu’il faudra les râper (au robot, et à la fin ça aura l’air de fromage râpé, mais je ne vous le conseille pas pour la pizza!). Un pain m’a donné, râpé, 5,5 tasses de savon à lessive.
160316 221
La recette? Une portion de savon à lessive râpé pour une demi-portion de borax et une demi-portion de carbonate de soude. On mélange bien (et ensuite on peu ajouter des huiles essentielles si on veut), on garde au sec et on utilise, à raison d’une demi-tasse par brassée. Ici j’ai obtenu ainsi de quoi bien remplir un pot Mason de 1,9 litre. Donc de quoi faire environ 15 lavages. Et je viens de calculer que ça revient à 25 cents par brassée. Si je compare à une grande marque en poudre, c’est 8 cents de moins par brassée (à prix régulier, et bien sûr on peut plutôt opter pour une marque maison… ou pour une marque écolo, bien plus chère — mais je trouve souvent que les détergents à lessive achetés ont un parfum même quand leur étiquette indique «sans parfum»). Et moins d’emballage, c’est certain — et dans mon savon je sais ce qu’on trouve. Les économies seront plus grandes avec la version liquide à venir, je crois. Néanmoins, je teste mon détergent en poudre sans voir ni problème ni grande différence avec le produit acheté précédemment, un détergent liquide.

160325 216
160316 105Elle est pas mignonne, cette petite rouquine un peu épeurante? 🙂

La question que je me pose, c’est: connaissant les trois ingrédients, ce détergent à lessive est-il sécuritaire pour les couches lavables? Selon ce que je comprends, on veut éviter les détergents qui contiennent des parfums, des assouplissants, des blanchissants, des phosphates, de la cire, des huiles, des colorants… je n’ai rien de ça ici (que je sache), donc… Mamans expertes (Chantal! Zabethe!), mamans chimistes (Manon!), j’essaie?

160325 218
160325 219
160325 220
160325 001
160325 215

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.