Saule!

Vous avez un saule chez vous? Ou accès à un saule (Salix, willow), peu importe le type? C’est une excellente nouvelle! On en a un ici, pas très haut mais très fourni et magnifique avec ses feuilles pâles. À l’automne passé, j’en ai coupé de nombreuses petites branches (des fouets, oui!) pour préserver un passage à côté de l’arbuste. Ce faisant, j’ai mis à profit une connaissance horticole que j’avais en réserve (je ne savais pas encore qu’on avait un saule…) et qui concerne l’eau de saule. Pour en obtenir, rien de plus facile: on coupe de minces branches de saule dont on fait tremper le bout coupé dans de l’eau. Quelques semaines plus tard, miracle! Les branches sont garnies de racines, et vous avez là de jolies boutures de saule à replanter où vous voulez! Et l’eau? L’eau est rendue visqueuse, presque gélatineuse. Ne la jetez pas! Elle aidera n’importe quelle bouture (oui, même pour les plantes d’intérieur!) bien faite à produire des racines! (Elle remplace l’auxine ou hormone de bouturage que l’on peut acheter en gel ou en poudre pour cet usage précis, mais à bien moindre prix: c’est gratuit!)

Maintenant, ma variante, qui a mis à l’épreuve les capacités naturelles suprêmes d’enracinement du saule… C’est à l’automne, je vous l’ai dit, que j’ai taillé le saule. J’ai mis les boutures dans une chaudière avec de l’eau. Et puis le temps… eh oui, le temps a passé. Et on a eu autre chose à faire (les récoltes, les conserves, la puce, que sais-je!). Et l’hiver nous a passé sur le corps. L’eau a gelé dans la chaudière, la neige l’a remplie et a tout recouvert. Au dégel, surprise! Les fouets de saule avaient mille petites racines et se sont mis à développer des bourgeons! J’ai gardé de futurs arbustes vivants… pris dans la glace pedant des mois! On leur a depuis rendu hommage… en les plantant et en arrosant généreusement leurs nouvelles racines d’eau de saule.

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

12 réponses à Saule!

  1. J’AVAIS un saule…. c’était mon refuge quand j’étais petite… c’était MON saule! On l’a coupé pour bâtir un cabanon.
    Je rêve d’un autre, aussi majestueux …
    Il y a quelques années, j’ai fait comme toi; j’ai fait tremper des branches… qui ont « raciné » … j’ai planté la chose… et l’homme a passé dessus avec la tondeuse!
    Je n’ose plus!

    • vieux bandit dit :

      C’est terrible! (Le saule de l’enfance!)

      J’ai une amie qui adore les lilas… mais chaque fois qu’elle en a planté un après avoir acheté une maison… elle a dû déménager! Là elle a sa maison de rêve au fond des bois, construite l’an passé. Drôle mais y a pas de lilas en vue! 😉

  2. manon dit :

    Spécialiste, c’est pas pour les arbres que ça sert un tuteur… c’est pour que l’homme ne passe pas la tondeuse sur ce qu’on a planté 😉

  3. Lyne dit :

    Il y a de cela une vingtaine d’années on a coupé des branches de saule chez un ami et on les a plantées directement en terre sans leur faire faire des racines dans l’eau et cela nous a donné 2 beaux arbres sur les 3 plantées.Et ces 2 en ont profité pour faire quelques rejetons depuis ce temps.J’adore cet arbre tortueux et ses feuilles d’un vert si tendre!

  4. Ping :Boutures de saule - Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.