Parlons mode

Ah, la mode! Petit à petit, subrepticement, elle fait son chemin dans nos petites cervelles, du concepteur au publicitaire et jusque dans nos maisons. On peut trouver une tendance atroce au départ, puis s’y faire à la longue, à force de la voir partout. D’atroce elle devient correcte, et parfois même souhaitable. Mais la mode… change. C’est sa nature, bien sûr.

Ah, la propriété résidentielle! C’est magnifique et agréable, avoir un nid à soi. Au départ, on flotte de bonheur, on ne voit rien qui puisse clocher. Et puis un jour on se prend à regarder les émissions de télé qui se multiplient… comment décorer, comment bricoler, comment vendre son chez-soi… On peut obtenir tant de conseils qu’on finit plus mélangé qu’avant. On nous parle de tendances, de… mode. Et on vous fait peur: optez pour la mauvaise tendance et vous resterez pris avec une maison invendable!

Eh bien moi, je vais vous aider et clarifier un élément précis, qui vous aidera à obtenir un bon prix pour votre maison (ou plutôt à ne pas le faire baisser), peu importe quand et quelle mode est de passage à ce moment-là. Ce qui est permanent dans une maison ne devrait pas suivre la mode, tout simplement. Ah, que vous vous dites, la pauvre a hérité d’une toilette et d’une baignoire assorties, vert asile ou rose mémère. Eh bien non! C’est de plafond que je parle. Et on s’entend: un plafond, c’est du très permanent. La texture, qu’elle soit au plafond ou sur les murs, c’est une mode. Dites non aux plafonds texturés, par pitié! Allons, tout le monde ensemble: non aux plafonds texturés! (Et aux murs texturés, tant qu’à y être!)

Le nôtre, celui du salon que je vous montre (car on a aussi du stucco dans la salle à manger, de toute beauté car il rejoint le plafond lisse de la cuisine (!)), avait aussi été peinturé… du même beige rosé que les murs! Misère! Bien sûr, acheter un rouleau plus épais coûte moins cher que de changer le plafond. Mais c’est de l’ouvrage! Et le résultat, si blanc et propre soit-il… est toujours texturé. Ou. A. Che.

Pour marque-pages : Permaliens.

10 réponses à Parlons mode

  1. Etolane dit :

    Ah! Que je suis d’accord! J’ai aussi une allergie aux plafonds texturés! Tant que j’étais contente de notre dégâts d’eau qui nous a permis d’en changer pour un beau plafond lisse! Et oui, la mode en déco, quand elle trépasse, c’est rarement joyeux pour ceux qui passent derrière…

    • vieux bandit dit :

      C’est pour cela que je m’en tiens à la couleur des murs! Ça se change! On avait ici, avant le déménagement (on y a vu!), une belle (ahem) frise en papier peint, du genre petites grappes de raisins, là… tout autour de la salle à manger et de mon bureau. Laissez faire le grattage ou la location d’outils: ce qui fonctionne à merveille, c’est un truc à vapeur pour les vêtements, qu’on trouve de temps en temps pour 50$ chez Canadian Tire (j’ai mieux: une amie qui a le machin!). Ça devait être très tendance en 1987, la frise de papier peint, mais… Ou. A. Che!

  2. Manon dit :

    HA!

    Tu serais comblée dans notre maison avec un plafond fini dans plusieurs pièces avec un… pare-feu disons texturé!

    Pour changer ça, faudra ajouter de la structure, perdre de l’espace et ajouter le « lisse » ou bedon du bois qui sera plané, mais qui comportera quand même un peu de texture!

    Sinon, d’autres piècse étaient pourvues d’un plafond en feuilles de préfini texturé motif flocon de neige je crois avec un bidule en plastique jauni en forme de fleur pour cacher les vis (ça aussi c’est D. Gueux) en guise de plafond suspendu semi-permanent, mais permettant l’accès aux fils électriques et à la tuyauterie. Petit à petit on change tout ça… Pour mettre des trucs pas toujours tendence ou mode, mais pas forcément lisse ou normal!!!

    Nous, avec l’allure de la maison, on s’est posé la question avant d’acheter! Ben quoi une maison qui a la forme d’un demi-cylindre c’est pas commun, c’était certain que ça ferait jaser 😉

  3. Manon dit :

    C’est le salon, un mur de cuisine et tout mes fonds de garde-robe!

    jadis y’avait la chambre des filles et celle de Guylain (le 3e), mais on a déjà fini en bois ces chambres. Pour les filles ça sera à refaire… on avait commancé par celle-là, mais avec des lambris de bois trop cheap et trop mince acheté chez matério. Depuis, on a déniché quelque scierie dans le coin. Pour Guylain on a pris de la pruche plané en lambris très simple pour plancher et on en a mis aussi sur le mur qui fait le rond. Ça coute à peine plus cher que les lambris muraux cheap en passant directement à la scierie.

    On y songe pour le salon… ça aussi c’est dans les projets (hum me semble qu’on en a une tonne de projets!!!), mais faut régler la peur des hauteurs de mon chum, c’est quand même à peu près 20 pied de haut dans notre salon! Et aussi quelques problème de conception pour faire le frame.

    Ta céramique me fait penser à celle qu’ici les gens avaient posé sur les portes d’armoires de la cuisine. Ouf les beaux motifs dans les mêmes tons!

    Mais des fois, je me demande si on est pas un peu pareil ou animé du même esprit que les propriétaires originaux… Que penseront ceux qui occuperont notre maison dans heu chez pas combien d’années?

    • vieux bandit dit :

      Ah ben moi je me dis que les prochains propriétaires seront nos héritiers: z’en penseront ce qu’ils voudront, on sera morts! 🙂

      Bon, tu me consoles: mon comptoir de cuisine et le dosseret (merci au GDT: j’écoute HGTV moi et j’avais juste « back splash » en tête!), comme le comptoir de l’ilôt, sont tuilés… mais OUF pas mes portes! Mais bon, les portes sont pas posées non plus: elles sont à repeindre, mais on a vu de la pourriture… donc à sabler d’abord. *soupir*

      Mon comptoir est tellement laid! Je viens de réorganiser ma cuisine (je cherchais une solution pour mes épices pour dégager les armoires, j’en trouvais pas, je frustrais, et lundi soir j’ai finalement flanché, j’suis aller « voler » un meuble ailleurs qui causera un problème futur mais qui a réglé un problème exaspérant!) et il me semble qu’on ne voit plus que la laideur du comptoir. J’ai presque envie d’acheter du papier collant (genre MacTac ou chépaquoi) coloré et de couvrir le tout. Sauf que ça ferait beau… peut-être un gros deux semaines! À part arracher et refaire, qu’est-ce qu’on peut faire avec de la céramique hideuse?

      Wow, 20 pieds! Ça doit être magnifique et agréable, mais moi non plus je pourrais pas monter là!

  4. Jiji dit :

    Ouais, chez moi, la chambre à coucher et le vestibule/bureau est texturé de grands cercles avec d’autres cercles concentriques dedans. Ça se tolère parce que c’est blanc. Mais j’essaie de ne pas trop regarder le plafond! 😛

  5. Manon dit :

    Sur les photo de mon gars et de sa chauve-souris, tu peux appercevoir ce que le pare-feu ressemble sur le mur de la cuisine (peinturé en vert par l’ancien proprio, on est dû pour le changer… faut croire qu’on avait d’autre urgence que celle-là!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.