Oranges et Triple sec

La recette du guide Bernardin parlait d’oranges au Cointreau, mais bon, on prend ce qu’on a (et j’ai préféré conserver notre Grand Marnier…). Attention si vous avez des zanimaux poilus chez vous: l’ensemble de la recette est plus tôt pas mal collant! Encore une fois, je pensais couleur, et encore une fois en faisant la recette je me suis mise à imaginer comment servir la chose. Encore sur un gâteau au fromage. Ou sur une tarte… ou… dans la sangria! Oh que oui!

Pour faire comme moi… Placer 10 clous de girofle et 5 bâtons de cannelle d’environ 10 centimètres dans un bout de coton à fromage pour faire un petit sac d’épices. Dans un grand chaudron en inox, verser 875 ml de sucre, 150 ml d’eau et le sac d’épices. Porter à ébullition à feu moyennement élevé en brassant pour dissoudre le sucre. Réduire le feu et laisser mijoter pendant dix minutes en brassant de temps à autre. Retirer les épices.

Ajouter 9 oranges à nombril (mais non, je vous taquine! En français aussi , c’est orange navel!), préalablement tranchées (supprimer un centimètre à chaque bout, et faire des tranches de 0,25 centimètre; moi j’ai opté pour des quartiers de tranches, mais si j’avais eu des pots à rebord large, j’aurais voulu des tranches entières, et ça aurait été magnifique), 175 ml de Cointreau ou d’autre liqueur à l’orange et 125 ml de vin blanc (ici, de l’Orpailleur, bien sûr!). À feu moyennement bas, ramener à ébullition en brassant doucement pour ne pas endommager les oranges. Ensuite, déposer doucement les tranches dans les pots et les couvrir de sirop en laissant un centimètre au-dessus. Ici j’ai fini avec huits pots de 250 ml et deux pots en prime, remplis de sirop. Et là je me dis que ça serait bon dans un punch!

Pour le cannage, on suit Vincent et on traite pendant 15 minutes.

091208 010

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.