Ketchup vert

Et qu’est-ce qu’on fait avec un potager spontané? Voici le hic: les tomates sont si touffues qu’elles n’ont pas l’air que ça prendrait pour qu’elle smûrissent à la perfection. Elles passent plutôt du vert au brunâtre absolument pas appétissant. Quand j’ai compris ça, il était déjà un peu tard, et j’en avais perdu probablement la moitié (ha, on verra bien si perdu est perdu: je pense plutôt que je vais avoir un potager spontané de deuxième année l’année prochaine, dans le beau fumier de poules encore mieux composté!). Qu’à cela ne tienne: j’en ai rapidement cueilli 28 tasses. Vingt-huit tasses de tomates gratuites, qui ont poussé sans que je lève le petit doigt!
J’ai trouvé cette recette qui m’a plue parce qu’on obtient un ketchup liquide ou presque (et pas un truc à allure de salsa) en utilisant des pommes pour leur pectine. Aussi parce que je voulais conserver les tomates vertes sans détour par l’épicerie, et que la recette n’exige que des oignons en plus, soit la moitié de la quantité des tomates. J’ai adapté la recette pour ma quantité de tomates.

  • 28 tasses de tomates vertes, hachées
  • 14 tasses d’oignons, hachés
  • 1/2 tasse de gros sel
  • 7 tasses de pommes, en morceaux
  • 2-2/3 tasses d’eau
  • 1/2 tasse d’épices à marinades
  • 1-1/3 tasse de vinaigre de cidre (et de malt: je manquais de vinaigre de cidre!)
  • 1-1/3 tasse devinaigre blanc
  • 1-1/3 tasse de sucre
  • 1-1/3 tasse de cassonade

J’ai choisi de hacher mes légumes au robot, ce qui a un peu compliqué la patente, le lendemain, au moment de rincer: pas bien grave: j’ai versé mon mélange dans un sac à gelée grand format, ha! Dans un grand chaudron, alterner les couches de tomates et d’oignons en saupoudrant chacune de gros sel. Laisser reposer 8 heures ou toute la nuit. Le lendemain, égoutter et rincer. Préparer les pots (500 ml) et tout ce qu’il faut pour la mise en conserves dans un bain d’eau bouillante.

Mettre le tout dans un grand chaudron (oui j’ai réutilisé le même) et ajouter les épices à marinades et les pommes — dans une étamine faite sac! Ajouter l’eau, le sucre et le vinaigre, et porter à ébullition. Faire mijoter à découvert pendant 45-60 minutes, en brassant souvent, jusqu’à ce que les légumes aient ramolli. Retirer l’étamine des pommes et épices.

Passer au robot, au mélangeur ou, comme moi, au pied mélangeur. Verser dans les pots (laisser 1 cm), sceller et traiter à l’eau bouillante pendant 15 minutes. (Ensuite comme toujours: laisser reposer au moins 5 minutes puis sortir de l’eau pour placer à la verticale sur un linge, à l’abri des courants d’air, jusqu’au lendemain, puis vérifier que les pots sont bien scellés et enlever leur anneau pour les ranger.)
Ci-dessus, le mélange rincé. J’ai obtenu 10 pots de 500 ml et un pot 250 ml pas plein, mis au réfrigérateur. C’est du ketchup vert pratiquement gratuit qu’on aura cet hiver!

Print Friendly, PDF & Email

Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Ketchup vert

  1. Et c’est bon? Tu mange ça avec quoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *