Écorces et potages

Dans le cadre de mon grand projet de déshydratation de bouffe pour le camping, je me suis inspirée du Backpacking Chef. Et ce dont je vous parle aujourd’hui, il appelle ça de l’écorce. Très facile à réaliser: il suffit de purée de pommes de terre (ou, ici, de purée de patate) qu’on passe au mélangeur avec du bouillon (poulet, légumes, au choix) à faible teneur en gras. Ensuite on verse et on étend sur les plateaux du désydrateur (avec feuille paraflexx ou papier parchemin, bien sûr) et on déshydrate. Ça craque et c’est magnifique!140707 001Ensuite au moment de réhydrater, on peut obtenir de la purée comme au début, ou une base pour un ragoût. Mais avant, ça fait comme des croustilles de légumes (ma fille en redemande!)! J’ai fait la même chose avec un potage poireaux et asperges et avec un potage aux carottes. Et la même chose avec une sauce à spaghetti passé au mélangeur! Un gros chaudron de soupe ou de sauce tient ensuite dans un sac style Ziploc de format moyen (et pas plein!) léger! Pendant que mon ado fait des blagues de bouffe pour l’apocalypse (…), moi je me dis que nos restants de camping pourraient être bien utile en cas de panne électrique (faudra quand même de l’eau chaude, mais ça se fait!).
140707 002

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.