Courge farcie

Quand j’étais adolescente, il est arrivé quelques fois que je dise à ma mère que j’allais m’occuper du souper. Je choisissais une recette dans ses livres (pas d’Internet dans ce temps-là; non, c’est pas que j’aie été punie et qu’on m’en ait privé, bandes de jeunôts: ça n’existait tout simplement pas! Non, Google non plus, pardi! Attendez que je vous parle de Basic, vous!), on achetait les ingrédients et je le faisais. Pas souvent! Oh non. Alors je visais des mets spéciaux plutôt qu’ordinaires (et je devais y mettre quatre fois le temps, mais quand même). Je me souviens de poitrines de poulet au citron, de tomates farcies et de poivrons… farcis aussi. Depuis? J’ai beaucoup cuisiné… et très peu farci!

L’idée m’est revenue avec l’automne… et les caisses de courges retrouvées derrière les pots Mason (ouin, l’automne est bordélique cette année). J’ai choisi pour ce soir-là deux belles courges poivrées. J’ai trouvé une recette (en anglais ici) qui n’en est pas une, et je l’ai suivie (ou plutôt adaptée).

141104 081Il faut d’abord choisir deux courges d’hiver (pour 4 personnes), chacune un peu plus grosse qu’un pamplemousse, et les faire cuire. Pour cela, préchauffer le four à 375F et couper les courges en deux (récupérer les graine spour les faire rôtir). Placer les demi-courges à l’envers sur une plaque, verser environ 5 mm d’eau et enfourner pour 30 à 50 minutes (jusqu’à ce que les courges soient tendres; suffit de les piquer à la fourchette pour le déterminer).

141104 076Pendant la cuisson des courges, on peut préparer la farce. Et là, on fait ce qu’on veut et peut! Pour environ une tasse de protéines (du tofu, des saucisses, ce que vous avez! Moi j’avais un restant de rôti de boeuf qui avait déjà fait deux repas et que j’ai haché!), on ajoute une à deux tasses de légumes (pour moi les oignons, carottes et rutabagas cuits avec le rôti, hachés) et une demi-tasse de céréales ou de noix (ici du riz cuit) et une demi-tasse de fromage râpé. Ajoutons encore de 5 à 15 ml de fines herbes. Et moi j’ai aussi ajouté de la sauce tomate maison. Il faut simplement en arriver à un mélange savoureux, peu importe comment vous définissez ça chez vous.

141104 087 Après avoir badigeonné les moitiés de courge cuites, on les remplit du mélange (et on fait déborder!) et on remet au four (couvert légèrement de papier d’aluminium) pour 15-20 minutes.

141104 088Succès instantané chez nous. À refaire en variant… tout!

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Courge farcie

  1. Ping :Les choses qui changent… - Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.