Coupons la laitue

ParfoisSouvent j’ai l’impression d’avoir raté certains cours de l’école de la vie. Ou alors j’ai oublié de faire mon changement d’adresse pour recevoir les mémos de l’Univers. Je tombe des nues à répétition. Comme quand j’ai lu que les parties vertes de la pomme de terre ne doivent pas être consommées, car contenant de la solanine, donc étant toxiques. Oui bon d’accord, c’est vert: j’ai jamais eu trop envie, mais de là à ignorer complètement le risque… Allô l’Univers, ici la campagnarde, merci de ne pas tout écrire en petits caractères en beige sur fond blanc! Autre chose encore: la laitue. Je l’aime en fine lamelles, moi. Mais non! Il ne faut pas la couper au couteau, car elle s’oxyde et perd ses vitamines (et allez essayer ensuite de convaincre un enfant de manger sa salade quand vous savez que vous en avez enlevé les bénéfiques propriétés!)!

Merde! Je fais quoi? Pas le choix, je déchiquette à la mitaine. *Soupir* Ouin. Ça a fait un temps, et puis la campagnarde a décidé de régler le problème et de retourner à ses agréables fines lamelles (je suis insupportable, je le sais, mais pour moi avec la bouffe, tout est sensuel [n’allez pas vous imaginer une campagnarde en déshabillé qui fait je ne sais quelle cochonnerie avec sa laitue! Je vous parle de sensuel, qui relève des sens! Que vous avez l’esprit tordu!] et on ne se prive pas d’un plaisir sensuel gratuit et nutritif!). Solution: un couteau en plastique! Et le truc à côté du couteau? C’est un autre couteau, dit oolu de style inuit. On peut l’utiliser de trois façons. Je le trouve ici, appelé/épelé plutôt ulu. Ils sont jolis, non? Et ma laitue alors? Miam miam! Campagnarde moins ignorante et bien rassasiée*!

*Si vous invitez mon Coco à souper et qu’il n’a plus faim, il vous dira que merci, il est rassasié. Eh oui ça vient de moi, que croyez-vous? (Que ça vient de l’école? hahahaha, que vous êtes rigolo!) Que j’allais me faire dire en pleine face qu’il… est… plein? Je ne pense pas, non. Et le mot a collé en un coin inexploré de son cerveau (grand merci à l’Univers), et il me le re-sort dès qu’il en a l’occasion, fier (mais pas autant que moi).

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Coupons la laitue

  1. Bien sur les Innus sont des spécialistes pour trancher la laitue, surtout la Iceberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.