Balbuzard pêcheur

Je savais que j’avais vu et pris en photo un gros oiseau et un oiseau de proie, et quelque chose dans son vol contre un vent fort me disait que ce n’était pas un urubu. Après avoir regardé les photos attentivement et fouillé dans plusieurs livres, l’Homme et moi sommes arrivés à la conclusion que l’oiseau que j’ai vu était un balbuzard pêcheur (osprey, pandion haliaetus), et il nous a survolés ici depuis.

Rapace diurne qui se nourrit de poisson, le balbuzard a failli disparaître parce que le DDT rendait les coquilles de ses œufs trop fragiles, mais la population a repris sa place, jusqu’à devenir l’un des oiseaux les plus répandus au monde. C’est un pêcheur hors pair, mais moi je l’ai vu au-dessus d’un champ (non inondé, il vaut mieux le préciser ces jours-ci). Ah mais en pleine campagne québécoise, un champ est entouré de fossés plein d’eau de la fonte des neiges, et les étangs et petits lacs se trouvent facilement tout alentour.

Pour plein de renseignements et de magnifiques photos, suivez ce lien.

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.