Défi photo: apprentissage en famille (2)

Pour continuer l’élan du défi photo sur l’apprentissage en famille…
L’Halloween 2017 s’est faite sous le signe des citrouilles (de MON potager!) décorées par… PAPA! Selon les dessins d’Anne-Gaïa, qui a aussi vidé les citrouilles (pour mon bonheur, puisque je suis la fan finie de graines grillées de la maisonnée!) L’hiver prochain, je la mettrai avec quelques critères devant les catalogues de semences: c’est elle qui aime décorer les citrouilles, elle devrait donc les choisir!
Ces temps-ci, nous lisons tous les matins. Beaucoup. Ça, c’est la pile d’un matin ordinaire. Une pile bilingue tirée au gré des fantaisie de nos bibliothèques. Je trouvais quMon avait beaucoup de livres jeunesse… mais à en lire une dizaine par jour, je ne trouve plus! Vous élaguez? Nous sommes preneurs!
Et ça, c’est la pile (vite lue) d’une visite à la bibliothèque. La bibliothèque ici n’étant ouverte que deux heures par semaine (un peu plus en hiver mais le même jour), ça nous limite un peu… alors je commande des livres pour le prêt entre bibliothèques. Assez pour savoir qu’on a une limite de 25 demandes actives par carte (et 3 cartes qui font… activement des demandes!). Y a dans cette pile Les livres volants de Morris Lessmore, un bijou. Un autre: Le livre sur les livres de Victor le lapin. Y a aussi du Yves Nadon, dont les recommandations de lecture alimentent mes demandes à la bibliothèque (mais lui, ses livres me font pleurer systématiquement; vivement, qu’il écrive sur des êtres vivants qui