Camerises

J’ai planté six camerisiers il y a quelques années. Six parce qu’il en faut au moins deux variétés pour la pollinisation, alors pourquoi pas trois, et pourquoi pas deux de chaque cultivar, une fois rendus là? Ça ne me donne pas une bien grande récolte encore, mais la camerise fait la course aux fraises des champs pour la mûrissement, ce n’est pas rien! Et puis de toute façon, ce que j’espère, c’est qu’au moins deux de mes plants deviendront géants. Oui, selon ce que j’ai lu, un camerisier âgé, c’est un arbre, carrément, et j’en rêve.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.