Vive les paniers de légumes!

L’automne passé, quand j’ai planté plein d’ail partout et donc bloqué une grande partie de mes potagers, j’avais prévu le coup: mon plan était de nous abonner à un panier hebdomadaire de légumes bio. Même qu’ayant vu dressés des tunnels de culture sur un terrain pas bien loin (sur la même route!), je pensais déjà avoir trouvé mes fermiers de famille.

Petits poivrons, sucrés et délicieux.

J’avais telllllllllllllllement raison! Depuis juin, chaque semaine, je conduis pas plus de dix minutes (la moitié du trajet vers la moindre épicerie, oui!) pour aller voir Annie et Olivier (et Agathe la chienne, impossible de l’oublier) des Jardins de la rivière Maskinongé (ils ont une page FB que vous trouverez facilement).

Je ne fais jamais pousser de pois à écosser; mais je suis prête à embarquer dans les folies potagères des autres, par contre!

Chaque semaine je reviens avec un énorme sac plein de belles et bonnes choses, et un grand sourire. Mes enfants adorent être de la partie, et mieux encore: ils dévorent avec plaisir les légumes, du moins si ce sont… les légumes d’Annie!

ParfoisDe plus en plus, je fais des achats additionnels. Parce que j’ai là de magnifiques et savoureux légumes, évidemment, mais aussi parce que je commence un peu à paniquer en voyant la saison mûrir: juste penser que je vais passer l’hiver sans mon panier hebdomadaire… ouf!

Ces queues d’oignons sont devenues herbes salées.

Un panier de légumes bio, je vous recommande ça, si vous ne l’avez jamais essayé. Chaudement! Et si c’est possible (ça ne l’est pas toujours, ni pour tout le monde!), j’ajouterais: allez le chercher directement chez le producteur (ça transforme l’expérience! Tenez, faire ces fingerlings au four, c’était un conseil d’Annie!), et choisissez votre fermier en fonction de sa proximité (c’est ce que j’ai fait, et je n’ai aucun regret!).

Double ration de fingerlings. Elles n’ont jamais vu leur deuxième jour chez nous…

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Vive les paniers de légumes!

  1. Lyne Lavoie dit :

    Je prends mes paniers bio à St-Ubald,à 20 min. de chez moi depuis au moins 6 ans. Nos fermiers, Monique et Jacques,sont devenus des amis au fil du temps. Mais là,je jongle sérieusement à refaire un potager complet . Question d’avoir le choix des légumes que nous mangeons. J’ai l’hiver pour y penser et prendre ma décision .

    • Campagnarde dit :

      Sais-tu, moi je pense faire un potager… complémentaire à mon panier. Le panier ne suffit pas, mais en même temps je suis bien contente de laisser à d’autres le soin de lutter contre les problèmes! Le chou frisé d’Annie est magnifique, alors qu’ici j’ai eu des tiges aux feuilles toutes mangées. Je ne peux plus espérer avoir de cerises de terre, non plus (même si des plants poussent tout seuls chaque été). Je… mettrai probablement l’accent sur ce que je réussis sans problème. Bah, je dis ça, mais je ne sais pas: à l’automne on va mettre BEAUCOUP de compost de poules sur les potagers. S’il a pas le temps de bien se dégrader d’ici le printemps (il est en sac déjà), je sauterai une année de potager. On verra: je vise d’avoir tout désherbé… avant la neige. 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.