Variation sur un même pain

L’automne, c’est le retour du pain maison cuit presque chaque matin ici. Vous savez, le pain que je fais, en cinq minutes chaque fois, pas plus, sans aucun pétrissage? Mais oui, je vous en ai parlé et reparlé! Et bien on peut utiliser exactement la même pâte et obtenir un pain très très moelleux (le genre qui plaira aux enfants (et adultes!) habitués au pain-éponge, même s’il est plus croûté que le pain commercial). Ça demande un peu plus de temps… mais aucun travail additionnel (ah si: nettoyer un moule après). Comment ça?

Alors voilà: on prend une grosse boule de pâte (voir le billet d’origine sur le pain), un peu plus grosse que pour la couronne, je dirais (mais c’est aussi une question de goût), on lui fait le coup des quatre quarts de tour, et on la dépose dans un moule à pain antiadhésif vaporisé/huilé/beurré, au choix, mais en tout cas y paraît qu’un moule standard ou non graissé va faire coller la croûte (je n’ai pas eu de problème en suivant les directives que je vous transmets!). Et là, au lieu de laisser lever 20 minutes, on laisse lever 1h20, donc plutôt 80 minutes, puis on allume le four (à 450 F) pour y déposer le pain 20 minutes plus tard (donc temps d’attente total de 1h40). On fait comme pour le pain traditionnel: on y saupoudre de la farine avant d’y passer un couteau, puis on enfourne dans le moule, sur la pierre, avec de l’eau dans un récipient séparé.

Dans mon four, ce pain est prêt en 35 minutes, comme l’autre. Mon expérience, c’est que dans le doute il vaut mieux laisser le pain au four quelques minutes de plus. La croûte sera peut-être un peu plus dure, mais c’est mieux qu’une mie mal cuite!

Taggé , , , , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

11 réponses à Variation sur un même pain