Un premier lilas planté

Deux jours après le jour J (ou est-ce le jour N pour notaire?), maman campagnarde et son compagnon campagnard ont débarqué chez nous (même avant le déménagement, c’était chez nous) avec un lilas. Ma mère n’en démordait pas: quand on achète une maison, bandit, on plante un lilas! On avait d’autres priorités, bien sûr, mais un arbre qui fleurit, ça ne se refuse pas, surtout quand les offreurs offrent de le planter! Le terrain se trouve en zone de rusticité 4, et ma mère n’est pas du genre à se moquer des règles. Elle nous a donc offert un lilas ‘Donald Wyman’, parfait pour… la zone 2!

On ne savait pas encore que le terrain porte déjà plusieurs lilas (que je veux maintenant identifier correctement…), qui fleurissent en ce moment pour ma plus grande joie. Mon Donald, bien sûr, ne fleurira pas cette année, mais regardez-le déjà, un mois plus tard. N’a-t-il pas fière allure, à côté de Tango?

090607-091

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Un premier lilas planté

  1. Ping :Épinette tombale | Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.