Un mois plus tard, le printemps 2018

C’est le 21 avril que je me suis mise à croire qu’on aurait un printemps (et que j’ai pris les quelques photos ici, pour le prouver!). Il y avait encore de la neige, beaucoup de neige (elle fond vite: là on en est à la saison du ramassage des tonnes de crottes de chien pas ramassées en hiver… ouan…). Mais on voyait poindre les hémérocalles (on les voyait aussi avant le dernier verglas…).
Mais pendant ma promenade matinale, ce jour-là, surprise: les premières fleurs sauvages de 2018! Eh oui, toujours du tussilage!
Et même des chatons! Vive les saules!
Il y avait même, voletant tout autour de moi, ce charmant être-là, un papillon! En avril! Je jubilais!
Encore un peu de patience, que je me dis… et tout va bientôt s’accélérer jusqu’à devenir fou. À moi le potager! (Déjà je vois tout ce que je devrai y arracher, ayant été trop négligente à la fin de l’été passé… ouille!)

Taggé , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

13 réponses à Un mois plus tard, le printemps 2018

  1. Lyne Lavoie dit :

    J’ai enlevé la paille mise sur l’ail cet après-midi.Ouille que c’était froid là-dessous!J’ai également enlevé celle mise sur les jardinières de fraises enterrées dans une plate-bande et les feuilles sont toutes vertes.J’espère qu’elles survivront et me redonneront de bonnes grosses fraises comme l’été passé.J’ai également rempoté des tomates et les 5 plants d’aubergines issus des 5 graines semées.Un succès quoi!Reste à voir ce qu’elles donneront au potager!Ça fait du bien au moral de jouer dans la terre et de voir toutes ces pousses et ces plants sur le bord des fenêtres et sous les néons!

    • Campagnarde dit :

      Mon ancien ail est tout vert et croissant; celui de l’automne pas encore. Et ce matin j’ai eu CHAUD en tshirt en promenant le chien, waou! J’ai ramassé du chaume pour mettre ça sous les perchoirs de nuit des poules, et je vais repiquer des oignons tantôt. Hier mon Homme a transplanté une grosse vigne à raisin et du chèvrefeuille et j’ai acheté une vigne vierge. C’est RE-PAR-TIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!! ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Ça et j’ai des bébés tomates qui ont déjà dû être repiqués! Surtout les Black Krim — elles vont être géantes, wouhou! Cette semaine aussi je devrai désherber un spot pour mes beaux artichauts, ce sont de splants magnifiques déjà, je suis très contente d’avoir osé. Heille, je le pars LÀ mon 10e potager campagnard! waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaouououououou! 😀

  2. Lyne Lavoie dit :

    Ce matin j’ai donné du temps aux Incroyables Comestibles du village.On a enlevé la paille mise sur les bacs et on est allé la porter dans le grand potager.Elle servira de paillis dans les allées entre les rangs de pommes de terre que nous planterons lundi prochain.En plus,un bénévole a construit un dôme que nous intallerons sur un des gros bacs la semaine prochaine,nous permettant de semer salades,radis,épinards etc. dans le courant de la semaine.Oui c’est vraiment excitant!

  3. Lyne Lavoie dit :

    Éclaires-moi donc à proppos de ton « ancien ail » qui est vert svp. Ce sont des bulbes oubliés en place?

    • Campagnarde dit :

      Laissés là, oui. J’en ai de l’an passé que je n’avais pas engraissé et qui était trop petit, et j’en ai aussi dans un long lit en forme de ruisseau que je laisse aller pour qu’il déborde. 😉

  4. Lyne Lavoie dit :

    Vaut mieux que ça déborde d’ail que d’eau en ce temps si pluvieux!Heureusement qu’on est situés en hauteur par rapport à la rivière(la Batiscan) car elle est presqu,aussi haute qu’au déluge de 96!Y a des bénévoles des Incroyables qui y goûtent par exemple!

    • Campagnarde dit :

      Je viens de voir un premier tiboutte d’ail semé l’an passé. Heille, y était temps: je lui ai donné tout un lit 4×6 parce que post-pommes de terre c’était le seul qui était bien désherbé et je manquais de temps et d’énergie.

      Ici beaucoup de circulation devant, parce que ça ne passe plus de l’autre côté pour se rendre à Saint-Alexis-des-Monts! On ne voit jamais autant de véhicules d’habitude par temps de pluie/si tôt en saison. Nous, le terrain est saturé, sans plus, et on n’a pas de rivière proche, fiou.

  5. Lyne Lavoie dit :

    Ici pas encore l’ombre d’une petite minuscule pousse d’ail.Mais comme mercredi passé la terre était encore gelé bien dure ben je m’inquiète pas trop.Mais je vais quand même être soulagée quand je verrai des signes de pousse!

    • Campagnarde dit :

      Ouin, cette année j’ai pas grand temps, je trouve, entre «la terre est gelée» et «il fait trop chaud», mettons pour les épinards et certains légumes feuilles. Je me reprendrai à l’automne, j’imagine. M’enfin là j’ai déjà deux grands lits qui sont remplis (de semences, surtout).

  6. Lyne Lavoie dit :

    Toujours rien du côté de l’ail et là çà commence à m’inquiéter.Pourtant j’ai tout fait comme il faut.Contrairement à l’année dernière j’ai recouvert les 2 bacs avec un bon 6 à8 pouces de paille et en plus la neige était épaisse dessus et autour.M’enfin je ne peux rien y faire.J’attend à la semaine prochaine avant d’aller creuser pour voir.Peu-être que la pluie annoncée y changera quelque chose.Je croise les doigts!

    • Campagnarde dit :

      Je te remercie: ton message m’a poussée à aller voir mon ail! Il sort, mais doucement. Certains bulbes n’ont pas encore pointé le bout d’une feuille, alors que mon plus haut doit avoir 10 cm. Tu es plus au nord: donne-lui une semaine, oui, et il viendra, il viendra!

      Mon ruisseau d’ail est plus avancé, lui. Il sort en touffes (forcément puisque chaque caïeux de chaque bulbe laissé depuis 3 ans sort sa propre tige) de 15 cm environ. Il reste à désherber et il a bien besoin de compost et de repaillage. Bientôt… si je trouve le temps! Et on dirait bien que la pluie s’en vient, ce qui va faire du bien à tout ce que j’ai déjà semé, yé!

  7. Lyne Lavoie dit :

    J’ai désespéré trop vite!Juste après que j’aie écrit mon mot mon Homme est venu me chercher pour me montrer une petite pousse!Ouf!Pis la pluie va aider sûrement.YÉÉÉÉÉÉ!Je m’imaginais déjà devoir acheter mon ail pour l’année puis pour semer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *