Un été en fleurs

Bien sûr que je connais la règle: on ne s’excuse pas de son absence bloguesque, car cinq ans plus tard on se retrouve avec une apnoplie de billets d’excuses qui ne sont plus d’actualité. Eh bien même les vieux (bandits) de la vieille peuvent enfreindre les règles parfois: je m’excuse et voilà! J’ai été… écartelée! Oui, entre la puce, le boulot qui a repris comme une bête sauvage, les potagers, les emmerdes, les amis, les fêtes et les oublis (non mais… j’oublie mais au moins je le sais…)… j’ai mis deux mois à trier mes photos de juin, alors faut pas trop m’en demander. J’arriverai bien un jour à vous rattraper, mes amours!

L’été 2012 n’est pas fini, et c’est en fleurs qu’ici il se poursuit. L’Homme est à la chasse aux champignons sauvages et moi je chasse la fleur. Ça donne un déshydrateur dont on se chamaillerait les neuf claies si on était faits autrement!

Les violas (pensées et non violettes) et les oeillets viennent du potager de cette année. La bourrache aussi, mais elle s’est ressemée autour de son bac de l’an passé, je viens de le découvrir. Les soucis, eux aussi je les ai semés, et je les déshydrate pour ensuite les infuser dans l’huile (prbablement pas le terme exact, infuser…). Je vous en reparlerai: pour le moment, c’est la folie et il faut tout préserver!

Taggé , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

7 réponses à Un été en fleurs

  1. lyne dit :

    contente de ton retour.Je pensais justement à toi et je me demandais quel sorte d’été tu passais.Vu ton absence je me doutais bien que tu devais être très occupée.Les récoltes et leur transformation vont bon train ici aussi.Anne Gaia(je ne trouve pas les trémas sur mon clavier et ça me frustre!)pousse bien elle aussi.Petit-Fils fera ses 1ers pas dans très peu de temps.Il a commencé à se lâcher pendant quelques secondes puis pouf sur les fesses!Il trouve ça rigolo!Et il a le rythme dans le sang.Il se trémousse et tape du pied même quand il entend la baignoire glouglouter en se vidant!Ah!comme je l’aime ce petit Coco d’amour!J’arrête ici car je suis intarissable sur le sujet.

    • vieux bandit dit :

      Tréma ici shit + crochet (parenthèse carrée, là!) ouvrant (le premier de la paire), suivi de i. Sait-on jamais… 🙂

      Ouep, ici aussi les premiers pas sont pour bientôt. Je ne suis pas pressée, moi! Mais elle, ayayayaye. Elle grimpe les quatre marches pour aller à la salle à manger, pif paf pouf rendue.

      La baignoire? Oh boy. C’est sa caisse de résonnance! Allez maman qui fait ton pipi: je vais réveiller papa, moi! POW POW POW! 🙂

      Je devrais faire mon tour ici plus souvent (j’étais un peu engloutie sous les photos, mais j’ai réglé ça momentanément!): ne tarit pas!
      🙂

  2. manon dit :

    ha ben voilà madame campagnonades qui sort (peut-être plutôt rentre et s’installe à l’ordi) faire un coucou!

    Alors, on préserve, on préserve!

    J’ai hâte de voir 🙂

    Ici il a fallu acheter des nouveaux pot cette année! lol!

  3. vieux bandit dit :

    Oui, mais c’est… fou! Je n’en reviens pas! Zoum, tout a filé comme du sable entre mes doigts!

  4. Ping :Oeillets - Les campagnonades

  5. Ping :Bourrache - Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.