Trois astuces pour la cuisine

Je lis souvent des livres qui s’adressent à des débutants, parfois parce que je suis néophyte et parfois parce qu’il y a des choses que j’oublie et qu’il est bon de me remémorer. Ou si on parle de jardinage, parce qu’il y a trop de renseignements dont j’ai besoin pour tous les garder en mémoire en même temps, alors lire un guide du début à la fin brasse mes souvenirs pour les aérer un peu.

Ces temps-ci je lis entre autres Cooking for Geeks (merci Chantal) et même si je cuisine depuis longtemps (ça fait trente ans que j’ai ma propre cuisine, quand même!), j’y trouve des trucs intéressants. En voici trois.

1. J’ai appris dans Salt Fat Acid Heat qu’un four, ça « vise » la température que vous réglez. Ça va au-delà, puis ça refroidit, et ça recommence. Pas précis. L’auteur de Cooking for Geeks fait remarquer qu’on ne chauffe que les parois du four et l’air qu’il contient. Quand on ouvre la porte, l’air chaud sort, et ne restent que les parois de chaudes. Alors si on a une pierre à pizza, on peut la mettre dans le four, sur la deuxième grille, sous ce qu’on veut cuire, et on obtient une masse thermique qui régule la température du four! (Oui, préchauffer le four est plus long; en hiver ça me convient!)

2. Pour casser un œuf, il vaut mieux utiliser la surface plane d’un comptoir qu’un bord de bol : on risque moins de se retrouver avec des bouts de coquilles dans l’œuf. Notre famille mange beaucoup d’œufs, alors je peux confirmer sans hésiter que c’est vrai.

3. Je ne pleure que a) quand quelqu’un meurt, b) quand je lis un livre – si c’est un album pour enfants que je dois lire à voix haute et qui parle de quelqu’un qui a vécu, ma voix va casser et mes yeux vont couler, garanti, et je pleure aussi, c), quand j’épluche et coupe un oignon. Donc je pleure, surtout avec c), pratiquement tous les jours. Ha! Du moins je pleurais! Maintenant j’épluche mon oignon sous l’eau du robinet, et je le coupe sur une planche propre, rincée mais non essuyée, avec un couteau mouillé. Et au besoin je remouille le couteau. Efficace à 90% je dirais!

Pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Trois astuces pour la cuisine

  1. Lyne Lavoie dit :

    Je vais justement peler et trancher un 5 livres d’oignons cette semaine. Dans mon cas, c’est avec des lunettes de ski que je le ferai. Méthode éprouvée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.