Tapis d’éveil

Je ne savais pas ce que c’était il y a 3 mois; je ne savais pas qu’il y en aurait un chez moi il y a 2 mois; j’ai trouvé nécessaire d’en avoir un il y a 1 mois… quand ma fille a eu l’air de s’emmerder ferme en regardant le plafond (ça m’a vraiment surprise de percevoir un besoin pour la chose).

Arrêt sur image: deux adultes trimballant leur progéniture dans sa coquille d’auto, qui cherchent dans l’allée de Toys R Us (pourtant un petit magasin régional, mais avec son allée complète pour ça!) quelque chose sans piles (le combat est donc commencé…), sans 72 lumières (qui veut ça?) et sans 22 minutes de musique (misère! Et l’emballage ne précise jamais les pièces qui joueront ensuite chez vous, hein!). Ah oui: et sans thème de princesse ou de film de voiture! Pas rose mur-à-mur!

Pas évident. Pas évident non plus que je vais retourner là! Les caisses (avec tout un mur de bonbons, l’enfer!) forment un goulot étroit et on s’y retrouve pris derrière les mères qui ont jugé bon d’amener là toute leur marmaille avec chacun leur poussette tandis que les enfants chignent qu’ils ont chaud et commencent à enlever leurs pelures pour étendre encore plus l’espace épouvantable qu’ils occupent, refoulant les deux nigauds avec leur tapis enfin trouvé (la seule musique est produite par un truc mécanique, qu’il faut remonter, donc sans la moindre pile, merci!). Le résultat assez ridicule, c’est que je suis sortie de là le nez en sang! Eh oui: pour éviter le petit monstre d’autrui, j’ai soulevé le tapis d’éveil et je me suis envoyée son emballage de plastique (celui du tapis, pas du petit monstre…) directement sous le nez, qui s’est gentiment ouvert. M’enfin. (Ensuite on a fait un saut dans un autre magasin pour un achat en vitesse… le petit monstre et sa famille sont arrivés, alors on a filé encore plus vite que prévu! Ensuite on me demande pourquoi je déteste magasiner… c’est que ça met des vies en danger, ok!?)

Autre surprise: ma fille trippe sur son tapis d’éveil. Y a là un hochet en forme de gougoune (le truc a un thème de style Hawaï/jungle/plage/surf, allez comprendre (une gougoune! ouache!)) qui la fait se marrer à l’infini (elle adore tout ce qui est percussions). Le petit singe qui fait tourner les ronds en tissu? Elle le fixe et attend le mouvement qu’il provoque (la chose est bien pensée, et le moment du mouvement est quasi imprévisible — du moins pour elle) pour son plaisir. Le petit coussin en forme de planche de surf (on aime) est fort utile pour retourner pupuce sur son bedon et soutenir son torse (elle soulève sa tête plusieurs secondes à la fois depuis longtemps déjà!).

Bref: ça prend de la place, ça ramasse du poil de chats (et de chien), mais ma fille aime son tapis d’éveil et y passe plusieurs minutes (en apparrence, elle y est divertie!) par jour à le découvrir. Et il semble évident qu’elle sera heureuse de tirer sur les bébelles quand elle comprendra enfin (de son point de vue!) comment contrôler ses membres! Oui, on aurait pu patenter autre chose pour beaucoup moins cher. Avoir connu le besoin à venir, je l’aurais fait pendant ma grossesse! Après la naissance? On oublie le patentage pour un ptit bout de temps, merci!

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

6 réponses à Tapis d’éveil

  1. J’ai fait le même constat avec un tapis d’éveil!
    J’en avais reçu un en cadeau pour je ne sais plus lequel de mes monstres… je trouvais la chose un brin … disons… du même ordre qu’un bibelot 😉
    Et finalement, bébé a adoré, et pas qu’un peu. Comme quoi…

    Pour le magasinage par contre, je n’ai jamais changé d’idée. Si ce n’est que pour trouver ça encore plus désagréable. J’ai toujours détesté, et les choses ne s’arrangent pas en vieillissant.
    Après 15 minutes (et pas dans un seul magasin ce 15 minutes, sinon ça se limite à 4 minutes!) j’arrache la peinture! Je cours dehors!
    Et si en plus il faut attendre pour payer… alors là on oublie ça!
    Et si en plus de plus on me pose des questions à la caisse, genre mon code postal… alors là tant pis pour le quelqu’un qui avait dangereusement besoin de ces mitaines ou de ces cartables!

    • vieux bandit dit :

      Mon Homme est comme toi: il veut mordre avec l’histoire du code postal! Et je dois parfois le contenir pour ne pas devoir partir avant de payer avec lui qui boucane… on fait une belle paire, quoi! Une chance qu’on peut acheter des trucs en ligne, ou on finirait en guénilles!

      « Du même ordre qu’un bibelot »… comme c’est dit poliment! En plein ça! 🙂

  2. Un clin d’oeil pour ton Homme;
    le mien, dans les magasins, dit toujours que son code postal est le
    H0H 0H0
    Et ça existe vraiment ! Si si!

  3. lyne dit :

    Ah les bébélles à piles avec leur millier de sons et lumières!!!
    Ça me dépasse!
    Est-ce qu’un tout-petit a besoin de tant de stimulis?
    Alors moi aussi je cherche les jouets sans piles et la recherche se trouve ardue car ils en ont presque tous.
    Et la recherche est d’autant plus difficile que je ne fais aucune transaction sur le net(un vrai dinosaure!) et que moi non plus je n’aime pas magasiner!
    J’ai mis les pieds une fois chez Toys R Us et on ne m’y reprendra plus.C’est à croire qu’en dehors des univers de Dora,Diégo ou des personnages de Disney y pas de salut!
    Bon on dirait bien que je vais devoir bricoler mes cadeaux de Noel!
    Allez vite à l’ouvrage!!!
    .

    • vieux bandit dit :

      Vive le bricolage!

      (Dinosaure, tu dis? J’ai beau acheter en ligne, je ne me trouve pas d’atomes crochus avec la majorité des gens, qui achètent — peu importe où et comment — sans tenir compte des dépenses qu’entraîneront leurs achats. À la télé ces temps-ci? Une version de Yahtzee… électronique. On parle bien d’un jeu auquel ma mère et moi jouiions… à l’aide de 5 dés, d’un papier et d’un crayon (sans avoir le jeu d’origine)?! En fait je me suis retrouvée devant des pubs télé sans le vouloir et… TOUT était à pile (et « proposé » avec une agressivité qui m’a rendue méchante!)!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.