Ketchup vert

Et qu’est-ce qu’on fait avec un potager spontané? Voici le hic: les tomates sont si touffues qu’elles n’ont pas l’air que ça prendrait pour qu’elle smûrissent à la perfection. Elles passent plutôt du vert au brunâtre absolument pas appétissant. Quand j’ai compris ça, il était déjà un peu tard, et… Lisez la suite

Potager spontané

Prenez une volière à poules désaffectée après un été d’utilisation, dont la structure a cédé sous la neige de l’hiver. Soyez trop occupés pour en faire quoique ce soit au printemps.Laissez passer l’été. Un été froid, pluvieux, au printemps innondé et prolongé. Un été qui déçoit un peu côté potager.… Lisez la suite

Semences pour 2017

Les saisons dans ma tête sont nombreuses, changeantes et parfois déphasées. Il m’a fallu jusqu’à la fin janvier pour me mettre à vouloir jardiner l’été prochain… ou même à feuilleter les catalogues accumulés depuis décembre. Pour dresser mon inventaire de ce que j’ai, déjà, il a fallu des semaines. J’imagine… Lisez la suite

Mi-août: où en sommes-nous?

Chu ben mêlée cette année. J’veux dire… j’ai lancé encore plein de projets, je me suis garrochée, j’ai prévu, pensé, et pis finalement… certaines choses avancent, évidemment, et d’autres tournent en rond dans ma tête. L’année avec un bébé… on peut planifier, rêver, placer, mais on décidera jamais de la… Lisez la suite

Le potager numéro deux

Il était une fois une femme enceinte (puis l’heureuse mère d’un gentil poupon) qui souffrit d’une profonde amnésie hiverno-hormonale couplée d’une jardinite méningique aigüe. Elle allaitait son poupon en lisant des livres de jardinage — que dis-je! de maraichage, même! — et rêvait d’un potager agrandi. Plus, grand, toujours plus… Lisez la suite

Potager 8.0 – les semis en folie

Pas d’inquiétude à y avoir: les semis sont bien partis chez nous. Même que trois tables sont presque entièrement couvertes et que la quatrième sera mise à profit très bientôt. La campagnarde a perdu toutes limites, y semblerait. Cette année je voudrais semer chaque graine que j’ai (ce qui ne… Lisez la suite

24 tomates

En 2015, à l’automne, j’en avais jusque-là des tomates. La récolte a été imposante, pesante, luxuriante et… pénible. Je partais avec mes plus grands bols, je les remplissais et le Coco les rapportait à la maison pour m’en rapporter d’autres, vides… et souvent on remplissait TOUS mes bols. De temps… Lisez la suite

Images d’automne

Savez-vous qu’en y pensant un peu je me rends compte que ça fait trente ans que je fais de la photo? Il y a trente ans, j’ai reçu un appareil (35 mm évidemment) en cadeau. C’était tout un événement (rien à voir avec ce que ça peut être maintenant pour… Lisez la suite

Surprise d’un 17 octobre

Y a du rhume chez nous. Surtout la puce et moi, un peu l’Homme et l’adulescent se remet, lui. M’enfin c’est le deuxième rhume de la puce ce mois-ci et à vie, et le premier avec une grosse toux épouvantable qui va parfois jusqu’aux vomissements. Enfin bref le résultat c’est… Lisez la suite

Les choses qui changent…

Essayer de changer ce qu’on mange, c’est un gros projet. Trop même. Essayer de révolutionner un mode de vie, c’est un projet qui, quand je le dis comme ça, est au-dessus de mes forces. Pourtant petit à petit, en six ans bientôt ici, je vois bien que je n’ai pas… Lisez la suite

Pour un sandwich bánh mì

J’avais des daïkon. Un nouvel outil. Du petit-lait. Des carottes au potager. Et une envie féroce de fermenter! Il ne manquait que l’idée (et je l’ai trouvée ici). Il fallait un piment: j’ai choisi un Monet au potager (il était joli, y a pas d’autre raison!). Tout ça donnera quoi,… Lisez la suite

Daïkon

Vous avez la mémoire pleine de trous, vous? Moi… ouille. Disons que j’ai comme… oublié au potager toute une rangée de daïkons (radis blanc, radis d’hiver, radis chinois, Raphanus sativus var. longipinnatus L. H.Bailey, daïkon). Qui a poussé comme… comme une rangée de daïkons stéroïdée. Oui bon, ils sont trop… Lisez la suite

Bourrache

Je ne me souviens même plus pourquoi j’ai de la bourrache (Borago officinalis, borage) au potager depuis longtemps (possiblement le potager 1.0 et nous en sommes à la version 6.0 déjà, en cette sixième année de campagnonades). Peut-être (sans doute…) un bouquin (ou un article de magazine) qui disait à… Lisez la suite

Persil et autres bisannuelles

Saviez-vous que le persil est une bisannuelle? On a tendance à la traiter en annuelle: on cueille et consomme ses feuilles la première année et on l’arrache (ah, le fameux ménage automnal du potager qui me me laisse pantoise). Oubliez donc une fois pour toutes ce ménage-là, et l’année suivante,… Lisez la suite

Guêpes et potager

Je me suis déjà demandé quelles utilités elles pouvaient avoir et les réponses sont simples: non seulement elles butinent et ainsi pollinisent nos jardins, les guêpes, pour nourrir leurs larves, consomment aussi beaucoup de mouches, chenilles et autres insectes nuisibles. Donc elles sont fort utiles. Et personne ici n’est allergique… Lisez la suite

Juin

Juin, chez nous, c’est magnifique. Les lupins partout, les iris, le rhododendron, les colibris, les pyrèthres, les pivoines bientôt, les fleurs sauvages, les marguerites qui commencent, les fraises des champs… On a un terrain complet qui semble planté pour le bonheur de nos yeux à la fin du printemps et… Lisez la suite

Potager 6.0, conception

Pour planifier mon sixième potager campagnard, je fais comme l’an passé: je m’amuse d’abord sur papier… grand format. Cette année c’est un grand carton de construction, bien fixé au mur assez haut pour éviter les ajouts créatifs de la bambine. Les proportions des lits de culture existants sont à peu… Lisez la suite

Tournesols pour l’an prochain

Avoir des tournesols au potager augmente la production parce que les tournesols attirent les pollinisatrices. Il me semblait même avoir lu et vu un chiffre précis, du genre un quart de plus qui s’ajoute à la productivité potagère, mais là je ne retrouve plus ma source. En tout cas moi…… Lisez la suite

Bébés asperges

Vous devez bien vous douter que je passe mes hivers à farfouiller dans des livres de jardinage. Que peut-on systématiquement y lire sur les asperges? Qu’elles sont généralement plantées et non semées: vaut mieux mettre en terre des griffes déjà établies, qu’on pourra récolter en trois ans (et ensuite pour… Lisez la suite