Mésangeai

Quand j’étais petite, à part les oiseaux de basse-cour, je connaissais les oies sauvages et les corneilles. Le reste, pas tant que ça, de visu. Même que je me suis trouvée pas mal bonne, en 2000-quelque à Montréal, identifier un chardonneret. Ben oui. Tsé, la tache jaune vif qui se… Lisez la suite