Migration

Quand nous étions citadins, chaque printemps nous allions voir les oies blanches qui reviennent le long du Saint-Laurent. Nous allions à Baie-du-Febvre, mais aussi à Saint-Barthélémy. Depuis que nous habitons tout proche de Saint-Barthélémy? Nous y sommes allés une seule fois! Il fallait changer ça, et avec les enfants, bien… Lisez la suite

Début d’automne

Je me sens misanthrope ces jours-ci. Heureusement, y a pas que les gens. Et je peux tout éteindre, sans que l’actualité me suive sur le terrain. Je sais que je suis férocement d’une autre époque, mais… je ne m’en excuse pas. J’ai découvert hier que pour la recherche « living without… Lisez la suite