Succès aviaire (on soupçonne les chardonnerets)

Ça, c’est du millet. C’était, du moins, du millet. J’ai fait pousser ça dans un lit pour les poules ou les oiseaux sauvages, si je me souviens bien, et… une chance que j’avais protégé dans un sac en gaze quelques têtes pleines de graines, parce que le temps de le dire (mais pas de prendre une photo, ça a l’air…), mon beau lit de graminées en santé avait l’air de… ça. Dire que tout l’été je trouvais les chardonnerets moins présents aux mangeoires en avant…! L’an prochain, le millet va pousser là où je le vois d’une fenêtre pratique, pas n’importe où!

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.