Soupe magique

Cet hiver, le congélateur est plein de bouillons (une solution que j’ai trouvée pour ne pas perdre d’espace vertical: conserver les bouteilles de ketchup pour y congeler les bouillons), et on mange souvent de la soupe et du potage, que j’aie du temps ou non et des légumes frais ou non. Ma solution? Les tonnes de légumes que j’ai déshydratés cet automne! C’était un essai, et il est concluant, vraiment. Il suffit de chauffer un bouillon au choix et d’y pitcherajouter tous les légumes déshydratés qu’on veut et qu’on a sous la main! Je regagne en hiver le temps passé à trancher et hacher en automne, et j’ai pu profiter des prix plus bas du temps des récoltes. Ainsi j’ai déshydraté des carottes qui goûtent le potager (et non le congélateur…), je peux faire un potage de poireaux n’importe quand, et je ne crains plus de manquer d’oignons frais!
Ces oignons-là, des oignons jaunes tranchés, sentaient le bonheur dans toute la maison pendant leur déshydratation, et encore aujourd’hui, bien enfermés dans leur pot hermétique! On peut en mettre dans n’importe quel liquide pour mijoter, soupe ou chili, trucs en mijoteuse, n’importe où! Et on peut les hacher finement pour en mettre dans les pains ou sur les bagels, etc.
Les carottes, j’en ai en version tranchée et en version hachée (les rondelles sont plus satisfaisantes).
Vous voyez pourquoi ci-dessous: coupées finement, elles se sont décolorées.
Les poireaux: génial de les avoir sous la main! En plus ça se déshydrate super bien, et on peut garder la partie blanche pour cuisiner tout de suite à l’automne et ne conserver que la partie verte pour déshydrater!
L’automne prochain, il faudrait aller plus loin et profiter d’autres récoltes pour faire d’autres essais. Brocoli, betterave, courge… les possibilités sont presque infinies, tellement que… je prendrais bien trois ou quatre autres Excalibur, moi! 😉 Ah oui, j’oubliais: le céleri! Il se déshydrate bien et se réhydrate à merveille. Je n’ai pas de photo, car on l’a déjà fini!

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.