Soupe aux carottes (végé)

Cette année, j’ai refait le potage Crécy en conserves. Oh que oui! Et même plutôt deux fois qu’une, parce que nous avons découvert que nous sommes tous amateurs de potage aux carottes (et de crème!) et que je trouve vraiment ultra satisfaisant de pouvoir, juste avant un repas pas assez planifié, ouvrir un pot de potage et servir un repas divin presque instantanément. Sauf que le potage Crécy est à base de bouillon de poulet maison, et qu’il faut parfois penser à des invités végétariens (en fait ça me fait plaisir: ça me donne une directive claire à suivre et je peux être créative avec le reste!). Y a pas que ça: y a aussi qu’on a encore beaucoup, beaucoup de pommes chez nous. Alors je me suis dit… un potage aux carottes et aux pommes, ça pourrait être bon! Eh bien! Encore mieux: j’ai trouvé cette recette (source) avec des carottes, des pommes, des lentilles et du cari!

141104 060

  • 15 ml d’huile
  • 6-7 carottes, hachées
  • 1 gros oignon, haché
  • 15 ml de cari
  • 250-350 ml de lentilles brunes ou vertes, cuites
  • 10 ml de thym séché
  • 4 gousses d’ail, émincées
  • 1 litre d’eau
  • 500 ml de bouillon de légumes
  • 2-4 pommes, sans le cœur et hachées
  • Sauce au piment fort (facultatif)

D’abord pour le bouillon, j’ai fait un bouillon de compost (mais je remarque que les choses ont bien changé ici depuis ce billet!). Ça commence avec des oignons et des carottes dans l’huile et le beurre, et on ne sait pas où ça finit, car j’ajoute ensuite à l’eau un grand sac plein de pré-compost, des bouts de légumes coupés gardés au congélateur dans ce but précis. Y avait là cette fois-ci des cosses de pois, des bouts de poireaux, des coeurs de choux… J’en ai eu assez pour en congeler plusieurs contenants. Ensuite le potage…

Dans un chaudron, chauffer l’huile sur un feu moyen. Y faire revenir les carottes, l’oignon et le de cari jusqu’à ce que les oignons soient tendres. Ajouter les lentilles, le thym et l’ail en remuant. Verser l’eau et le bouillon avant de porter à ébullition. Réduire le feu. Faire mijoter pendant au moins 20 minutes. Ajouter les pommes et laisser mijoter encore au moins 20 minutes. Réduire en purée comme vous pouvez: mélangeur à main, mélangeur, robot… réchauffer et ajouter la sauce au piment, au goût.

Si c’est bon? On en a mangé pendant trois jours avec beaucoup d’appétit, nous, ici! Une bonne soupe d’automne, parfaite pour le temps des récoltes.

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.