Sétaire verte

Je me suis amusée récemment à désherber de façon sélective. Ou plutôt, à sortir sélectivement de mon tas de désherbis (n’est-ce-pas) des graminées que je ne savais pas nommer mieux que Arrache-moi ça. Alors voici, sauf erreur, la très commune sétaire verte (Setaria viridis, green foxtail).

On peut consulter sa fiche sur l’Herbier du Québec. Elle appartient à la famille des poacées.

Pourquoi il vaut mieux l’arracher dans nos jardins? Oh lala…

En moyenne, de 200 à 500 graines sont produites par panicule et de 5 000 à 12 000 graines sont produites par plant. Elles ont une durée de vie dans le sol qui dépend de leur profondeur d’enfouissement, mais qui peut durer jusqu’à 30 ans.

IRIIS phytoprotection

Trente ans!

On trouve ici un guide de lutte contre les sétaires en agriculture biologique. J’y apprends que les sétaires sont plus nombreuses quand le sol n’est pas travaillé/labouré. J’en comprends que… je suis mieux de vite aller tout arracher ce que je peux… et que ce sera peine perdue. Pas grave; je lutterai dans la mesure de mes moyens, sans penser vaincre. De toute façon, j’ai gagné: ce que je voulais, c’était l’identifier!

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.