Semences d’asperges

Dans mes semences récupérées au potager cette année… il y avait des asperges! D’abord, je vous rappelle que les asperges sont non seulement vivaces, mais vivaces à longue vie. Et qu’à part moi, tout le monde achète non pas des semences, mais des griffes à transplanter. Sauf que voilà, nous par négligence/manque de temps, une année, on a négligé de planter à temps les griffes achetées, et depuis ce temps je n’ose pas en racheter (comme si j,avais perdu mon privilège d’achat de griffe…). Qu’à cela ne tienne, j’ai planté/semé des semences dans un lit en 2013 (pour une première récolte prévue en 2018 donc… si tout va bien!). Et j’ai l’intention de faire la même chose annuellement avec les semences issues de mes asperges existantes, question de garnir tout le terrain, petit à petit!

Les plants femelles font de jolies baies qui rougissent (elles sont très jolies mais attention, danger, faut pas les manger!). Certains hybrides récents ne produisent que des plants mâles (qui font de plus grosses asperges) et ne produiront pas de baies (voilà donc votre explication si jamais vos belles griffes ne produisent de baies!). Quand les baies sont rouges, on peut couper le plant (pour éviter que les oiseaux dévorent les baies et donc les graines*; autrement, vaut mieux laisser le plant en place jusqu’au printemps) et le suspendre la tête en bas. Cette année, deux de mes asperges ont produit les baies que voici.
141012 006Les baies retirées, on les fait tremper et on les écrase pour en tirer les semences, qu’on fait ensuite sécher avant de les ranger. Environ 6 semaines avant de les semer, on les place au congélateur (pour leur faire croire que c’est leur hiver, leur période de dormance, et ainsi les réveiller).

141027 357Celles-ci (et je me répète, mais elles ont tendance à ne pas avoir un bon taux de germination, les asperges!) iront dans un nouveau lit (je n’ai pas encore choisi exactement où) ou un nouvel espace. Parce que plus on sème ou plante les asperges rapprochées les unes des autres, plus on obtient des asperges menues. Donc voilà: mon lit de bébé asperges est déjà assez plein. Et cette année, mes pauvres bébés ont dû affronter des limaces (miniatures, il est vrai). Je lutterai donc en ajoutant plein d’asperges partout… (Oui, je sais que je vais sûrement devoir écrapoutir plus de limaces à moyen terme, mais à long terme, je vaincrai, je vous dis, ne serait-ce qu’en ayant assez de plants pour en sacrifier quelques-uns aux limaces de malheur! Cependant en plaçant des asperges un peu partout plutôt que massivement à un seul endroit, j’augmente mes chances de ne pas subir une invasion massive de limaces.)

*J’ai lu, d’ailleurs, que les baies récoltées peuvent être séchées et données comme gâterie aux poules en hiver. Donc quand j’aurai trop de semences pour ce dont j’ai besoin… et si je peux bien un jour avoir mes propres poules…

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Semences d’asperges

  1. richard leblanc dit :

    est-ce qu’on doit faire des semis avec les graines ou les planter dirctement?

    • Campagnarde dit :

      J’ai semé les miennes à l’intérieur d’abord, mais à part plus de temps pour les voir et en récolter un jour, je ne vois pas l’inconvénient théorique de les semer directement au jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.