Sedum et échinacées

Dans ce parterre que j’ai désherbé avec ma mère, on trouve un anneau de sedum (probablement un Sedum ‘Herbstfreude’, ou oprin joie d’automne) (ce sont les inflorecences séchées de l’an passé qui me le font croire, mais pour la couleur, il faudra attendre!), qui entoure plusieurs échinacées (Echinacea). Encore une fois, pour la couleur, il nous faudra être patients! Ça doit bien être le seul parterre sans lupin (je les aime, les lupins, mais un peu de variété, que diable!). Il est prêt… il attend l’automne pour fleurir, et me permet, le temps de quelques mois vite passés, de croire que j’ai pris un peu d’avance sur le terrain. Oh, illusion, quand tu nous tient!

Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Sedum et échinacées

  1. Ping :Phlox subulé | Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.