Sauce aux canneberges

J’ai souvenir de canneberges en gelée. Une boîte de conserve ouverte chaque année pour un repas des fêtes. La substance à la texture douteuse sortait en faisant un prrrrrt effrayant (du moins quand on pense devoir manger le résultat) et gardait sa forme (vous en conviendrez, ça n’a pas l’air normal). Je n’ai jamais trop aimé… Aussi ne me suis-je pas garrochée quand, il y a déjà longtemps, sont apparus tous les produits aux canneberges. Jus et cocktails (un jour on m’expliquera comment le cocktail peut souvent contenir plus de vrai jus du vrai fruit sur l’étiquette que ce qu’on appelle, justement, du jus, m’enfin), bof. Avec de la vodka, passe encore. Mais le fruit, la canneberge elle-même, me fascine. De sa couleur vibrante à sa culture humide, tout chez elle pique ma curiosité.

091001 037

Qui dit curiosité chez nous ces temps-ci dit conserves. Livre Bernardin en main, j’ai fait une sauce aux canneberges entières, qui a fière allure dans ses écrins de verre. Je vous en livre le secret…

Pour huit pots de 250 millilitres (ou, quatre de 500), il vous faudra un litre de sucre, autant d’eau, deux litres de canneberges fraîches et, au choix, le zeste d’une orange. (Pour la méthode, on suit toujours Vincent, ça vous va?) Combiner le sucre et l’eau dans une casserole en inox, et porter à ébullition à feu vif en brassant pour dissoudre le sucre. Bouillir cinq minutes. Ajouter les canneberges et ramener à ébullition (z’avez vu? Rien à blanchir, rien à couper! La recette de conserves faciles par excellence!). Réduire le feu et boullir doucement en brassant de temps à autre jusqu’à ce que les canneberges éclatent et relâchent leur jus (environ 15 minutes). Ajouter le zeste d’orange vers la fin. Laisser un demi-centimètre de vide en remplissant les pots, et traiter à l’eau bouillante pendant 15 minutes.

C’est tout! J’ai mis beaucoup plus de temps à observer le rubis magnifique de la sauce qu’à la faire!

091001 081

Pour marque-pages : Permaliens.

13 réponses à Sauce aux canneberges

  1. Va elle faire prrrrrt en sortant des pots ?

    Avec 8 pots, je ne penses pas que tu aies a en refaire l’an prochain si c’est juste pour les repas de Noël.

    C’est très bon dans le yaourt.

    • vieux bandit dit :

      Spurement pas! C’est une sauce, pas une gelée! Et réserver des aliments aux occasions spéciales n’est pas mon genre! Je vais plutôt en donner… pour en refaire au plus vite! 🙂

  2. >>pour en refaire au plus vite! 🙂

    Avec 1 c. à s. de Grand Marnier par bocal si y’en a une bouteille qui traîne ?

    • vieux bandit dit :

      Justement oui! Je te prendrai au mot, mioum mioum! Ah, si tu pouvais être là quand je canne! Je débute alors j’ai peu d’assurance, et tous les foutus livres me disent de ne pas dévier de la recette (ce qui ne me ressemble pas)! J’hésite et je modifie peu (j’ajoute des épices… et je mets moins d’aneth quand on en demande, etc.) pour le moment, mais justement j’aimerais mieux faire des conserves traditionnelles… avec une surprise!

  3. Manon dit :

    Salut Vieux!

    Tsé j’ai découvert ton blog à cause de celui de Vincent…

    Pour ma part je suis tombée sur le site à Vincent car je cherchais des idées nouvelles pour faire des conserves de viandes il y a environ un an. J’y ai laissé quelques commentaires seulement depuis le printemps dernier. Cependant, cela fait déjà 9 ans que je fais du cannage. J’ai commencé tout seul avec mon moi-même au début. Mais j’ai une formation en bio et j’ai utilisé pas mal d’autoclave de laboratoire au travail ;-). Bien sur, il y a un certain nombres de choses qu’on peut changer dans une recette de conserve, mais il y a aussi certaines limites à ne pas franchir pour s’assurer de la qualité de la stérilisation. Si tu as des questions je peux aussi t’aider.

    En lisant le site à Vincent au début j’ai bien souris. Il y racontait tout les petits détails qui arrive au début et qu’on corrige avec le temps et l’expérience et évidemment les choses qu’on avait pas prévues.Comme l’entreposage, le manque de jus de citron en épicerie au mois d’aout/septembre, les cap Bernardin pas cher chez Dolorama à acheter en saison morte de cannage pour être certain de ne pas en manquer le temps venu, etc.

    En passant, ta sauce aux canneberges à fier allure. Bravo!

    • vieux bandit dit :

      J’ai honte: je suis tombée sur le site de Vincent… quand il est tombé ici! Et j’en ai beaucoup à lire sur son blogue avant de me sentir en confiance avec mes conserves! Mais c’est pas grave: faut commencer quelque part, et je me suis procurée les bons outils pour pas faire de niaiserie (lire: tuer mes amis…)!

      Moi c’est le vinaigre et l’acide citrique que j’ai eu de la difficulté à trouver! Mais ça s’est réglé. L’an prochain j’aurai mes réserves avant la folie généralisée.

      Ma sauce: merci! La couleur en est si jolie que j’en peindrais un mur (à suivre!). Et mes cannages me dictent les menus futurs: je regarde les pots et je me dis tiens, je vais faire ça et on ouvrira celle-là! C’est bon, une autre source d’inspiration pour les menus!

      • Nion nion bandit, c’est toi la poule et c’est moi l’oeuf.

        J’ai découvert ton blogue car tu as mis un lien vers le mien, et vu que je suis parano, je vais toujours voir ce que les gens disent de moi.

        Je découvre tout ça, car je fais partie de CIA et que ça fait partie de nos outils.

        🙂

        • vieux bandit dit :

          Ok d’abord, j’ai plus honte, na! 😉

          Tu me fais pas peur, monsieur CIA, car mon Homme à moi est un extra-terrestre (avec tous les moyens que cela suppose!)! 🙂

          Tu me surprends quand même. Mais bon, j’ai le droit de faire des bons coups même sans le savoir! 🙂

          • Ha non, moi je suis pas dans la branche des extra terrestres, rien à craindre. Je fais juste pincer les maudits marginaux qui font leurs conserves au lieu de se conformer à la bonne soupe soupe campbell’s en boîte.

            Toi tu est dans le plus graves car tu fais pousser tes légumes en plus. La si tu fais la gaffe d’installer des panneaux solaires où un éolienne, tes faite. Y vont débarquer chez-vous.

            • vieux bandit dit :

              Quel formulaire dois-je remplir pour m’assurer que c’est toi qui débarques? (Et ensuite on te fait la passe du kidnapping extra-terrestre, et moi j’ai un Canneux juste à moi, haha!)

  4. Jiji dit :

    Je ne fais pas encore de conserve, mais je compte m’y mettre l’an prochain. Par contre, dans ma sauce aux canneberges, je rajoute un peu de jus d’orange (j’y vais à l’oeil) et j’ajoute un tout petit peu de fécule de maïs si elle est trop liquide, pour l’épaissir.
    Peut-être je ne sais pas si le jus d’orange ajoute trop d’acidité pour la mettre en conserve?

    • vieux bandit dit :

      Mais non, l’acidité, c’est bon! (N’est-ce pas, Vincent?) D’ailleurs bonne chance si tu veux rendre les canneberges plus acides! 🙂

      Avec cette recette, la sauce avait une belle consistance: ni trop liquide, ni prise en pain comme les trucs de mon enfance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.