Retour sur la crêpière

Parfois les gadgets de cuisine ne sont que ça, et ils partagent la destinée des appareils de gym pour la maison (non mais vraiment, jamais je n’ai connu personne qui achète ça et l’utilise vraiment deux mois plus tard! Y doit bien y en avoir, mais…), ramassant la poussière quelque part. Et avouez-le, c’est ce que vous avez pensé de ma crêpière, non? Après tout, on peut faire des crêpes à la poêle, et qui mange des crêpes (des galettes, en fait, mais on va pas rejouer ce disque-là tout de suite) si souvent que ça de toute façon? Eh bien… nous. Mais si, je vous assure! Bon, ce nest plus trois fois par semaine comme au moment de l’achat, mais de temps en temps, je me dis tiens tiens, ça serait bon… Et alors il me vient des envies d’épinards et… j’envoie l’Homme en acheter!

C’est que je me laisse inspirer par la bibliothèque de la salle à manger, voyez-vous. Ainsi le cuiseur à riz mijote et la mijoteuse s’active souvent. (L’outil laissé en plan trop souvent, c’est le wok, et je commence à l’intégrer dans la ronde des menus!) Comme la crêpière y a trouvé sa place… je l’utilise! Vous venez bruncher? (Y a aussi le gaufrier que je dois utiliser plus souvent…)

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

28 réponses à Retour sur la crêpière

  1. manon dit :

    hihi!

    moi c’est le (hum les) plats de pyrex qui se font aller depuis plus d’un an…

    ouan ben à 6 finalement les plats (principaux ou dessert) qu’on peut faire au pyrex et servir rapidement sans trop de flafla sont bienvenus plus souvent qu’à leur tour!

    vive le carré de courge gratiné, la lasagne, le pouding chômeur, les carré à la rhubarbe et les gâteaux dans le pyrex!!!

    • vieux bandit dit :

      Bonne idée! La mijoteuse serait utile aussi! Pour les crêpes (galettes!) garnies, je fais d’abord toutes les crêpes, puis je garnis, puis je réchauffe. Pour six… merde, je voudrais une deuxième crêpière! Et attends d’avoir quatre ados: ça va en prendre, des plats de Pyrex!

  2. manon dit :

    hum… j’en ai déjà 6 plat de pyrex rectangulaire 😛

    plus 3 ronds!

    Moi la mijoteuse je suis totalement indifférente… Me semble que c’est trop petit pour ce que je veux (et aime) faire!

    TK, en hiver j’utilise la chaleur radiante de mon baril pour préparer un certain nombre de chose…

    Là on rêve, on rêve panneaux photovoltaïques… On regarde pour se « monter » un système…. comment changer les habitudes de vie pour faire en sorte d’utiliser l’énergie quand elle est disponible, au lieu de quand on en veut, genre pour le lavage, le séchage, une partie du cannage… On évalue, on évalue! Quoi faut ben rêver pour que certains rêves se réalisent 🙂

    • vieux bandit dit :

      Je vous encourage: plus de gens s’équipperont, moins les systèmes seront chers!

      Des mijoteuses, y en a des grosses 🙂
      (Si tu as à nouveau un emploi à l’extérieur un moment donné, tu vas peut-être trouver qu’un repas tout prêt à ton arrivée… c’est une bonne idée! C’est surtout ça le côté pratique de la chose, je trouve!)

  3. manon dit :

    pour les panneaux… on se demande si ça serait une idée d’y aller avec un petit système au départ et voir comment changer nos habitudes à petite échelle en fonction d’un tel système. (on se demande si ce qui est dit à propos du temps pour repayer l’investissement est réel ou si c’est basé sur un non changement des habitudes avec l’hydro-électricité… À investiguer en tout cas!)

    Même quand je travaillais j’aimais pas la mijoteuse c’est tout dire! Je préfère faire cuire une grosse pièce de viande (jambon, gros poulet, dinde) à feu doux au four que prendre la mijoteuse. Comme ça j’en ai pour plusieurs repas… Sinon pour le repas rapide j’ai toujours mes conserves qui font déjà pas mal la job et qui m’interpellent plus que la mijoteuse!

    • vieux bandit dit :

      Ah je comprends. Mais justement côté dépense énergétique, le four battra jamais la mijoteuse! (Je sais pas toi, mais moi je ne laisse pas le four allumé si je sors; même pas la sécheuse! La mijoteuse, oui, par contre! À moins que tu aies un four intégré à ton Rocket? Me semblait que non mais tsé… je l’sais-tu! 🙂

      Moi pour les conserves… j’ai pas encore de viande (ni de léguminauses). Mais aussi… le problème que j’ai, c’est que ça me tente jamais de manger mes conserves! C’est plate en maudit, ça! Les marinades, l’Homme les mange. Les confitures aussi (j’en prends un peu). Le reste, bof. J’ai tendance à laisser ça là. Ah, y a le potage Crécy qui disparaît, mais le bouillon, le potage aux légumes, les légumes… ça reste là. Et ça, c’est un problème de priorités, que je dois régler. De préférence avant de me remettre à canner sans savoir si c’est pour rien.

      • manon dit :

        Tu rentres une grosse dinde dans une mijoteuse toi?

        Côté dépense énergétique, quand le four fonctionne de nuit, c’est un calorifère en moins qui allume dans la nuit pour maintenir un minimum dans cette section de la maison. Alors je considère que l’un compense l’autre, mais en plus j’ai de la viande cuite pour 3-4 jours ou plus!

        Sinon, il m’arrive de mettre une cocotte sur le rocket pour y faire cuire de la viande, des courges ou des patates. La cocotte devient mon « four » quand elle est posée sur le baril!

        Je comprends bien qu’il vaut mieux faire et préparer des trucs qu’on va vouloir manger. C’est une grande quête quand on y pense pour intégrer ce qu’on aime et nos valeurs!

        • vieux bandit dit :

          Hahahaha: même si on le pouvait, la mijoteuse atteint pas une température suffisante pour une dinde entière (pas la mienne en tout cas!)! Mais tsé… une grosse dinde n’entrerait pas non plus dans mon four (faque… grrr!)!

          Ah oui, de nuit je comprends. Nous on n’a pas de calorifères, donc ça changerait rien pour ça vraiment… et je ne cuits rien de nuit (le matin l’odeur de la dinde me donnerait la nausée en plus, c’est sûr! Et avec tout ce que j’ai à faire le matin… faudrait changer beaucoup de trucs pour que ça devienne faisable — si j’y pense avec réalisme? La dinde matinale me ferait sacrer et je jurerais que plus jamais! (que c’est personnel, l’organisation des repas!)). Je t’envie tes cocottes, par contre! Ça c’est vraiment efficace! Un jour peut-être… *soupir*

          Une quête infinie, tu l’as bien dit!

  4. Ça tombe bien ; je réfléchis aux bienfaits de l’achat de la dite crêpière … en voilà un + du côté des +.

    • vieux bandit dit :

      J’imagine que ça dépend vraiment du bonheur insensé qu’apportent les crêpes à chacun et chacune. Pour moi elles deviennent une fête, alors…! Juste imaginer les épinards et le fromage qui fond dans une galette… oh lalalalalalala!

      • Ici aussi, c’est une fête! Juste le mot allume des étincelles dans les yeux d’au moins 3 « éphémeriens »! Et la petiote bave d’envie devant les crêpières. Mais je suis en mode « on n’achète pas » depuis des lustres, et j’ai peine à aller contre mon immobilisme consommateur.

        Y a-t-il un « avant » et un « après » crêpière? Est-ce que je passe à côté de quelque chose?
        Il y a de ces décisons existentielles dans la vie…

        • vieux bandit dit :

          Un avant et un après? Oh boy! C’est y aller fort un peu, peut-être… ici, ça faisait partie du début de l’opération « découvrons le sarrasin local », alors y avait cet élément-là en plus.

          Mais comme on peut faire les crêpes autrement, c’est pas essentiel, hein. J’veux dire… moi je trippe, mais sans étiqueter la chose comme un *besoin*, hein! C’est un plaisir, mais loin d’une nécessité!

          • Tu me donnes 1 point… ma puce en perd 1 😉
            Total; 0!
            Ça veut tu dire que j’achète?

            • vieux bandit dit :

              J’pense que ça veut dire qu’il faut écouter l’Univers: la réponse viendra! (Sous forme d’oubli total de la chose, ou d’un méga rabais ou même d’un cadeau, sait-on jamais! Et j’y pense: y doit bien y en avoir à vendre d’occasion! Faut trouver ceux qui la laissent ramasser la poussière et les sauver de la chose! 🙂

              • L’univers m’a parlé, sous forme d’une adorable adoe!
                J’achète pas. Avec ces sous, j’achète d’autres poêles anti-adhésives et on fait 4 fois plus de crêpes à la fois!
                Ça, c’est de l’amour! (des crêpes bien sûr)

                • vieux bandit dit :

                  Hahahaha, c’est bon, ça! Ici tu vois, ça ne réglerait pas le problème: ma môzusse de plaque chauffante (qui sera là jusqu’à ce que… parce que pas moyen vraiment de changer ça sans refaire l’ilôt et défaire des armoires, bref c’est le projet de toute la cuisine, ouille!) me permet de faire une crêpe à la fois! Quatre ronds mais un seul qui vaille quelque chose (ok, 2, mais le 2e n’est pas facilement accessible… de la cuisine! Faut se tenir dans la salle à manger! Ridicule mais vrai!), alors vaut mieux la crêpière (qu’on peut mettre sur la table). Avoir plusieurs bons éléments… j’aurais probablement pris la même décision!

                  (Si je comprends bien ma maison, la cuisine a été refaite… pour un homme qui ne cuisinait vraiment pas comme moi! Il ne cuisinait que pour lui, le monsieur, pas pour une famille ou une armée, et il était manifestement satisfait de faire tout… à peu près. Remarquez bien que moi, ça me force à m’améliorer: quand on a aucune surface à niveau et qu’on doit mesurer des liquides, on apprend rapidement à juger la texture obtenue plutôt que la tite ligne sur la tasse à mesurer! hahaha!)

  5. vieux bandit dit :

    Pour les panneaux, si je me souviens bien de mes recherches là-dessus, le « problème » c’est de stocker l’énergie, non?

    Juste à penser à installer une pièce « des machines » ici, avec des grosses batteries, des panneaux de contrôle, des boutons et des fils, j’ai envie de pleurer! (Oui mais bon hein, on n’est pas rendus là où vous êtes rendus! Pour nous ça serait un méga défi, au point où rêver de ça, c’est plutôt un cauchemard!)

    Même penser à changer nos habitudes en fonction de l’énergie disponible me donne envie de pleurer (ok je manque de sommeil aussi…). Mais ça doit être parce que je suis déjà en période d’adaptation: ça se fait, bien mais faudrait pas rajouter d’autres gros changements!

    (Pour les plusieurs repas: quand l’Homme et le Coco avaient besoin d’un lunch, ils partaient avec des restants; j’étais contente que mon Coco ait un bon repas chaud et complet le midi! C’était vraiment parfait, parce que… les restants, c’est un autre de mes problèmes! Des fois ça me tente, mais d’habitude… non. Faut pas se demander pourquoi c’est moi qui suis en charge de la cuisine: c’est parce que je suis compliquée, bon! Mais si je n’ai pas à l’expliquer… je ne le suis pas tant que ça, voilà.)

    • manon dit :

      Oui c’est les batteries…

      Mais nos amis qui ont des panneaux solaire nous ont aussi dit un jour que lorsqu’il fait soleil, les batteries se remplissent vite et sont « pratiquement » in-vidable le temps qu’il fait soleil. Donc, ils ont changés beaucoup d’habitudes pour utiliser et faire certaines tâches quand il fait soleil et que l’énergie est déjà re-stockée dans les batteries pour le maintient de l’essentiel.

      Idéalement, il est suggéré d’avoir des batteries pour maintenir l’essentiel pendant 3 à 5 jours (en cas de non soleil pendant 3 à 5 jours)…

      Mais rien ne nous empêche de revoir, repenser et reconsidérer toutes ces prémisses (des vendeurs) pour ce que nous voulons faire chez nous. Car on a encore l’hydro-électricité et on ne songe pas en être coupé dans un premier temps. Alors, est-ce nécessaire d’avoir 5 jours d’autosuffisance en tout temps? Et pour quel appareil cela seraient vraiment essentiel dans un premier temps? (la pompe à eau est le seul appareil qui me vient à l’esprit… la bouffe et le chauffage peuvent très bien se faire avec le rocket)

      • vieux bandit dit :

        Selon ce qui est requis comme ensoleillement, me semble qu’on n’a pas souvent 3 à 5 jours sans soleil! C’est rassurant! (et me semble aussi que je suis déjà bien assez occupée en cas de soleil! C’est quand il pleut que je voudrais faire plein de choses à l’intérieur! Si y a du soleil, je l’utilise pas, la sécheuse gobe-courant! (Si, en hiver…) 😉

        Le chauffe-eau, ça pourrait améliorer le confort… sinon, le frigo/congélo, c’est de l’essentiel en cas de panne d’Hydro… (Nous ça arrive souvent mais pas des jours, par contre. Pas encore. Mais ça arrivait quand j’étais petite — au bout du rang, y avait plus de chances!)

        Se couper d’Hydro sert à rien, non? Je sais que leur vendre de l’électricité en trop, pour le moment c’est complexe et chiant (assez pour que peu de gens le fassent), mais on peut bien être branchée sans l’utiliser, ça donne une super sécurité, non? Quel rêve…

        • manon dit :

          Le pire mois serait novembre d’après moi. Il pleut souvent ce mois-là… Le 3 à 5 jours serait plus critique. La neige n’est pas encore au rendez-vous pour rendre plus lumineux les jours de soleil. En tout cas, côté consommation de bois c’est notre pire mois année après année. Quand la neige s’installe tout change et quand jan-février arrivent les rayons lumineux réchauffent le salon de 3 degrés en un rien de temps.

          Mais, comme tu dis on a encore hydro en back-up dans cette belle province! Et oui, je le garderais comme ça, en back-up!!! haha! Mais si on plonge, je ne suis pas certaine que je voudrais « donner » mes surplus à hydro par contre… Pour qu’ils en vendent plus au USA pendant que moi j’en utilise moins ici? J’aurais de la difficulté à cautionner ça. Sinon, les surplus injectés dans le réseau d’hydro sont crédités pour 2 ans. Hydro paie un montant pour l’énergie injectée dans son réseau, mais seulement sous forme de crédit à utiliser dans les 2 ans à venir. Si j’en ai pas de besoin, hydro ne me doit plus ce crédit au bout de 2 ans (pouf ça s’efface comme par magie pour eux). Ça donne pas envie de leur fournir cette énergie. Vaudrait mieux se partir un réseau de recharge de batterie pour les autres dans notre genre qui auraient des batteries à faire charger mais pas de panneaux à eux!!!!

          • vieux bandit dit :

            Pouf en effet! >:-(

            Et en plus, paraît que c’est du trouble en maudit, faire installer le compteur qui « recule » aussi (faut pas le payer en plus?). Bref, Hydro-Québec est réactionnaire au possible. Mais un moment donné si la société d’État est forcée de se réveiller et qu’elle paye les kilowattheures, tu changerais d’idée? Me semble que ça serait jouissif de recevoir des chèques d’H-Q tous les mois! 🙂

            Ici (j’ai posé la question et mon Homme a dit novembre aussi, surtout qu’on n’avait pas encore fait remplir le réservoir de mazout et que le mois était humide, mais sinon, novembre ou décembre, qu’il dit) le soleil réchauffe plusieurs pièces à longueur d’année, mais certaines sont moins bien isolées que d’autres alors on perd beaucoup de chaleur. La priorité est/va être là: avant de rajouter du chauffage ou de changer notre mode de chauffage, limitons les dégâts. Je sais que tout investissement de ce côté sera payant rapidement. C’est une question de liquidités, cependant… bien sûr!

            • manon dit :

              jouissif oui, mais j’ai vu un autre truc au début du mois…

              Mon gentil voisin aux framboises est passé à 2 cheveux de perdre sa ferme à cause des tensions parasites provenant de la ligne d’hydro à cause de la grosse ligne qu’il y a entre chez eux et chez nous. Ça a duré 1 an… Un technicien a eu la preuve que les tensions provenaient de la grosse ligne d’hydro La ligne est rendue utilisé à 110% de sa capacité et cause certain problème…Je sais pas si j’ai envie de cautionner ça. Encore une idée à débattre dans la caboche!

              Toujours est-il que le voisin, il a dû s’installer à ses frais un transfo isolé d’hydro pour enlever les tensions parasites qui causaient du tord à sa ferme. C’est une histoire à suivre pour le moment.

              Question de liquidité, oh misère je peux figurer (même comprendre, mais je sais que tu n’aimes pas qu’on te dise qu’on te comprend :P)… Nous on regarde pour se faire un plan de match, pas un achat dans l’immédiat. On repense, démoli et reconstruit toutes les idées reçues sur le sujet en ce moment en les teintant avec notre couleur, nos habitudes, notre point de vue… Tout ça pour essayer de se faire une idée plus réaliste et raisonnée.

              • vieux bandit dit :

                Ouep, je me reconnais dans le processus! 😉

                Épeurant ton histoire parasitaire! En ville Hydro m’a juré que les interruptions de courant minimes mais constantes découvertes quand j’ai acheté une batterie de secours avec parasurtenseur pour mon ordi venaient de la maison. Qu’ils enquêtraient et me reviendraient. Un technicien est monté dans le poteau. La ligne s’est soudainement améliorée. J’ai jamais eu de leurs nouvelles… 😉

      • vieux bandit dit :

        J’viens d’avoir un flash: les enfants qui se garrochent: VITE VITE faut jouer aux jeux vidéo *maintenant*, pendant qu’il fait soleil!

        Hahahahahahahaha!

        • manon dit :

          haha!

          nan, pas le jeu video… Anyway on a juste une wii avec le balance board ici et ça c’est à cause de moi l’an dernier. Je trouvais pas ça super évident d’aller faire de l’exercice pour moi entre les siestes des coco et les devoirs des filles, les cours à l’université de mon chum, donc qui n’était pas à la maison pour m’aider à coordonner les besoins des 4 moineaux. Ça beau être parfois essoufflant, c’est pas forcement de l’activité physique de tout coordonner. Pis parle moi pas d’une grosse machine de gym qui prend de la place que j’ai pas (et qui ramasse la poussière comme tu l’as si bien dit dans ton billet). La balance de wii, elle se range parfaitement sous ma télé, ne prend pas beaucoup de place et peut quand même s’utiliser dans la demi-heure où mes moineaux font une sieste. (la grosse machine de gym je l’aurais que je l’utiliserais pas, elle m’est antipathique chronique depuis toujours!)

          • vieux bandit dit :

            Manon! Trop drôle! J’ai fait exactement le même raisonnement quand on était en ville le dernier hiver, et j’ai la Wii (unique console ici et c’est un choix) avec balance board! Et je refuse d’acheter autre chose que des jeux actifs (exception nostalgie pour Sonic 3 pour moi!)… et donc on a juste Sports et Resort. J’ai créé un personnage pour la puce en fin de semaine (trop cute le personnage bébé) pour la peser! (Pas de pèse-personne ici… sauf la Wii!)

            Paraît qu’y faudrait faire plusieurs heures de Wii pour l’équivalent d’une heure d’entraînement traditionnel, mais voilà (que je me suis dit), si c’est ça ou rien… ça, c’est mieux, beaucoup mieux que rien! Depuis qu’on est ici on l’utilise moins, mais quand même un peu.

            • manon dit :

              haha!

              Ben moi ça a fait la différence qui a permis de virer la roue de bord à un moment où j’en avais bien de besoin après toutes mes grossesses et tout ce qui vient avec.

              L’achat fut fait après le décès de ma grand-mère. Après l’enterrement, on avait passé la soirée chez mon oncle à jouer avec sa wii et la balance. C’est parce que je l’ai essayé que je l’ai acheté. Parce que je voulais rien savoir d’avoir une console quelle qu’elle fut à la maison avant ce soir-là!

              Pis oui c’est mieux ça que rien pour bouger un peu avec le peu de temps qu’il reste parfois entre les responsabilités qu’on a! Moi depuis la wii je me suis mise à perdre environ une livre par semaine (et oui j’en avais de besoin après toutes mes grossesses). C’est ce que j’ai trouvé le plus facile à incorporer avec le restant de mes choses à faire. Alors même si c’est pas parfait, ça fait quand même ça de pris en activité non sédentaire! Mon chum aussi a essayé en même temps que moi, il a eu le même résultat que moi sur la balance!

              Durant le printemps et l’été on l’a moins utilisée, mais on est plus dehors aussi ces saisons-là. Sauf qu’en hiver on y revient plus régulièrement. Moi je trouve que ça aide à se remettre plus en forme pour se mettre à bouger plus. Ça donne envie d’aller en faire plus et d’aller dehors plus souvent une fois la forme revenue. tk, c’est l’effet que ça a eu sur nous depuis qu’on a ça à la maison. Me semble que c’est un effet positif dont on voit les répercussions!

              • vieux bandit dit :

                Et puis c’est la seule console qui permet de regarder les autres jouer et de trouver ça amusant (pour moi en tout cas! Les jeux en 3D me donnent la nausée!). Ah ben… peut-être bien la Kinnect maintenant. Mais j’veux dire que les joueurs bougent, alors ça peut devenir rigolo, tandis que rigoler avec un ado (souvent adulte, l’ado!) évaché au fond d’un divan… bof. Pendant un bout de temps, on faisait jouer nos visiteurs: ils embarquaient! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.