Reproduction d’arachnides

Voici un des résidents de la salle de bain du sous-sol, un pholque phalangide (Pholcus phalangioides). Il y en a généralement plusieurs au haut des murs, et comme nous avons parfois la visite de gens qui n’aiment pas les araignées ou en ont peur (ce qui me désole, puisqu’elles sont mes amies, me débarassant des insectes…), j’ai bien envie de fabriquer un petit écriteau indiquant leurs noms (je me dis qu’on n’écrapoutit point ce qui est prénommé… une théorie à valider!). Même si je semble en avoir une petite colonie, mes pholques ne font que vivre côte à côte en solitaire. D’ailleurs, la population semble se renouveller régulièrement… et vous le voyez sur la photo, la progéniture de madame le pholque vient d’éclore et va passer quelques semaines sur la toile de maman.

Si le pholque est fort dangereux pour ses proies, il ne pose aucun danger pour l’humain (laissez-les donc vivre!). On le retrouve souvent dans les sous-sols, car il a besoin de chaleur et d’humidité et ne peut survivre à l’extérieur dans notre climat (on croit d’ailleurs que l’espèce est arrivée sous forme de cocon collé sur les envois en provenance d’anciennes colonies tropicales).

En passant, si je vous parle souvent de plantes et d’êtres bien ordinaires et communs, c’est qu’en m’y arrêtant, je constate à quel point nous connaissons mal le monde qui nous entoure. Oui bon, huit pattes, une araignée. Mais encore? Et ces herbes que j’ai toujours vues, et ces papillons? C’est comme si en voyant ma voisine, je me disais tiens, un être humain, et m’en montrais satisfaite, sans penser une seconde qu’il y a plus à découvrir. C’est étrange et réducteur (mais nous vaincrons!).

Pour marque-pages : Permaliens.

10 réponses à Reproduction d’arachnides

  1. Éric dit :

    Merci, maintenant je connais le nom avec celle dont je prends le plus souvent ma douche! 😀 hahaha!

  2. lulu dit :

    Moi aussi je suis pour leur survit je vit dans un 25m² mais j’ai avec moi 5 de ces ptites bêtes !!

  3. Sophie dit :

    Les plus inoffensives à mes yeux, et pourtant celles qui me font le plus peur ^^

  4. Julia dit :

    il y a bien plus de 5 araignées chez toi crois moi. On en mange également environ de 7 à 10 dans une vie (humaine) . Vu le nombre d’insectes qu’il y a, ce ne sont pas les araignées qui vont nous en débarasser. Je suis arachnophobe (les autres insectes ne m’inspirent rien de bien non plus) je viens de tuer une araignée (nommée pholque phalangique ou créature de l’enfer, c’est selon) et je me sens bcp mieux. Je ne vois vraiment ce qu’elles nous apporte (sauf cauchemars)

    • vieux bandit dit :

      L’histoire de les manger, il me semble que c’est un mythe, ça… mais peu importe: on mange bien des coliformes fécaux avec notre bouffe sans le savoir, bien souvent…!

      Et les araignées n’ont pas à nous débarasser de quoi que ce soit. Elles vivent leur vie, les insectes aussi. Ils ont leur rôle à jouer même si ça peut ne pas faire notre affaire. Une phobie, c’est le problème de la personne qui vit avec… pas le problème de son objet, désolée!

  5. Julia dit :

    et elles se mangent entre elles!!!! tu es également amie des cannibales?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.