Relish de courgettes

J’ai beau aimer les courgettes… Je dois me rendre à l’évidence: même trois plants… c’est beaucoup! Les gourdins verts et jaunes s’accumulent chez nous, et je fais ce que je peux pour qu’on les consomme. Or, mon Homme adore ma (enfin… celle de Bernardin, faite par moi!) relish de courgettes: parfait! J’en suis à une recette simple au wasabi et une double au raifort. Or… c’est à peine si la montagne de courgettes a baissé! (Je répète: neuf litres de courgettes en dés minuscules… n’ont pas fait de différence dans ma réserve!)

J’aime particulièrement de cette recette le fait que le gros du travail, soit le coupage de légumes, se fait une journée, et le cannage le lendemain. Ça me donne l’impression d’obtenir beaucoup pour moins de travail (même si c’est faux). (J’aime aussi les couleurs des ingrédients dans ma super passoire, que vous voyez sur la première photo!) Pour obtenir environ 5 pots de 500 ml (en doublant la recette j’ai obtenu… 13 pots), il faudra donc…

  • 3 litres de courgettes en dés (j’ai pour tous ces dés un outil fort utile (photo ici), une espèce de tranche, qui transforme les rondelles de courgettes et d’oignons [et les bouts de poivron] en mini-carrés tous égaux)
  • 1 litre d’oignons hachés (en dés aussi dans mon cas, donc; parfois rouges, parfois blancs, les oignons)
  • 2 poivrons rouges et 1 vert, épépinés et hachés (j’ai varié les couleurs)
  • 75 ml de sel à marinade (gros sel)
  • 625 ml de sucre
  • 625 ml de vinaigre blanc
  • 15 ml de muscade moulue
  • 15 ml de curcuma moulu
  • 60 ml de raifort (ou wasabi si vous êtes pris!)
  • 1 piment chili haché, avec ses graines (n’en ayant pas, j’ai utilisé ce que j’avais: de tout petits piments chili thaï très forts, à profusion)

Dans un bol ou un chaudron en acier inoxydable, mélanger les courgettes, les oignons, les poivrons et le sel, puis couvrir d’eau froide et laisser reposer (idéalement au frais) pour au moins 12 heures. Voilà, la première journée de boulot est faite!

Le lendemain, rinser le tout (en plusieurs fois) à l’eau et bien égoutter, en pressant avec les mains. Ensuite, dans un grand chaudron, combiner tous les ingrédients et porter à ébullition en brassant occasionnellement et à feu moyen-vif (disons plutôt vif…). Laisser ensuite mijoter environ 45 minutes en brassant fréquemment, jusqu’à obtenir la consistence d’une relish du commerce plutôt liquide.

Mettre en pot en laissant 1 cm d’espace et traiter à la vapeur 15 minutes. Laisser l’Homme savourer. Pester contre la quantité de courgettes restantes. Ne pas visiter le potager ce jour-là, question de ne pas voir les 8 nouvelles courgettes mûres.

Pour marque-pages : Permaliens.

15 réponses à Relish de courgettes

  1. Louise dit :

    Je te trouve pas mal bonne de faire tout ce travail à la fin de ta grossesse. J’aime beaucoup, moi aussi les recettes de Bernardin. Tes photos sont toujours aussi belles.

    Dis-moi, cette relish, tu en sers avec quel mets?

    Louise

    • vieux bandit dit :

      Ah… avec un peu de tout. En fin de semaine, avec de la tourtière. Comme moi je ne suis pas très forte sur la consommation de marinades, j’ai tendance à mettre plein de pots sur la table et… advienne que pourra!

      J’ai l’air bien bonne, peut-être, mais… je n’en fais pas autant que je voudrais, faute d’énergie. Et j’ai un peu d’aide parfois! Et c’est surtout que mon cannage, cette année… deviendra cadeaux de Nowel, car je sais déjà que magasiner, ce Nowel… sera quasi impossible. Ou en fait… je refuserai net! 🙂

      • Louise dit :

        Comme je te comprend et de toutes manières, y’a pas plus beau cadeau à donner que des bocaux de marinades ou autres « maison ».

        As-tu déjà essayé de remplacer le vinaigre blanc par du vinaigre de cidre de pommes? C’est délicieux et pas dommageable pour la santé. Depuis que j’ai essayé, je ne suis jamais retournée au vinaigre blanc. J’en achète pour le nettoyage et le détartrage seulement!

        Bonne journée,

        Louise

  2. manon dit :

    Pour ton surplus de courgette…

    Tu as pensé au potage à l’autoclave?

      • manon dit :

        Il y a celle à Vincent:
        http://conserves.blogspot.com/2007/05/la-soupe-granoulle-aux-courgettes.html

        je ne sais pas trop pourquoi il tient absolument au jus de citron… remarque que c’est très « épais » avec cette proportion de courgette vs le liquide… Alors vaut mieux acidifier un brin dans ce temps-là pour aider le traitement.

        moi je mets moins de courgette, environ la moitié (5kg de courgette pour 1 litre de bouillon), et j’utilise un bouillon de poulet pour faire le potage… mais je garde le même temps de stérilisation que Vincent.

        • vieux bandit dit :

          Fort intéressant, merci! J’espère bien… trouver le temps! (Parce que les courgettes… sont trouvées déjà!)

          (Bien beau l’autoclave 75 minutes… mais ça veut dire, en réalité plutôt 2 heures de gossage dans ma cuisine… pour chaque lot de 7 pots! J’trouve pas ça super facile, garder la pression et tout… L’autoclave et moi, on s’apprivoise encore!)

        • vieux bandit dit :

          En relisant la recette et ton commentaire, j’ai eu un flash! J’ai au congélo (que je dois réorganiser avant que ma mère vienne y verser un deuxième chargement!), en dessous de tout le reste (évidemment…)… du bouillon de poulet maison, qui gagnerait à être utilisé (plutôt qu’oublié…). J’pense qu’il y a du potage aux courgettes dans mon avenir rapproché! Mioum mioum!

  3. RP D'Aoust dit :

    >neuf litres de courgettes
    9 litres ! Ahhhh!

  4. Diane dit :

    c’est quoi exactement ton » outil fort utile, une espèce de tranche, qui transforme les rondelles de courgettes et d’oignons [et les bouts de poivron] en mini-carrés tous égaux  » ? Une photo m’aiderait bien pour voir de quel genre d’outil il s’agit. Merci d’avance.

  5. Ping :Relish de courgettes — Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.