Projet de cocotte

Le Coco et moi avons vu dans le même numéro du magazine Mental Floss une idée fort scientifique et rigolote. Sauf que moi… je suis allée dans la pinède pas trop loin pour promener la puce et le chien, et j’ai ramassé, en plein hiver, LA SEULE cocotte de pin à avoir surnagé par-dessus la neige (ne pas être patiente pour commencer un exercice de patience, faut le faire…). Et j’ai trouvé une bouteille en verre dans laquelle l’insérer n’a pas été facile. Voyez (je voulais l’insérer dans l’autre sens mais des écailles auraient alors été endommagées):

130319 083
Ensuite, l’idée c’est d’attendre. Oui bon. Hein. Ho. J’ai attendu, aussi. J’ai placé la bouteille avec sa cocotte au soleil du matin, et chaque jour de la condensation se formait sur les parois. Parce que, voilà le truc, une cocotte, ça reste fermé tant que c’est gorgé d’humidité! Une fois sèche, la cocotte s’ouvre pour libérer ses semences et… reste emprisonnée à jamais dans la bouteille! Maintenant… le truc. Pour faire ouvrir la cocotte plus vite, chaque fois que j’ai utilisé mon déshydrateur, j’y ai glissé la bouteille et sa cocotte. Pow!
130408 018

Taggé , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

4 réponses à Projet de cocotte

  1. Véro dit :

    Haha! J’ai cru que tu parlais de mijoteuse 🙂
    Mais je comprends mal ta conclusion… La bouteille a cassé ?

  2. manon dit :

    hihi moi je pensais que tu voulais parler d’un projet de TA cocotte (coco/cocotte)…

    me suis fait avoir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.