Pour cause d’anévrisme aortique abdominal

J’ai à peu près décidé de publier un petit quelque chose ici (sur les Campagnonades, pas précisément dans cette marge) beaucoup plus souvent, question de témoigner du fait que je suis encore en vie. (Parce que si je ne l’étais plus, vous ne le sauriez pas, mais tant que j’y suis, là, je peux en témoigner.)

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.