Petite buse

L’expert des oiseaux de proie, ici, c’est l’Homme (notre fille est son apprentie, et voit souvent des buses, des aigles et des éperviers, qu’elle identifie alors que moi je n’ai rien vu, ou au mieux… un oiseau. Disons que je suis plutôt spécialiste des urubus, qu’on voit bien souvent et partout!). C’est grâce à lui que j’en vois autant, comme un aigle royal et une pygargue à tête blanche samedi dernier (le long de l’autoroute dans les grands arbres qui bordent les champs, ouvrez l’oeil!). Et c’est lui qui a vu la buse dans l’épinette, aussi! J’ai remercié l’univers que ce soit avant l’arrivée massive des mouches et des maringouins: je n’ai pas hésité, j’ai ouvert le moustiquaire! C’est une petite buse (Buteo platypterus, Broad-winged Hawk).
Grenouilles, couleuvres, petits oiseaux, écureuils et petits rongeurs… il y a tout ça chez nous, alors il est difficile de croire qu’elle faisait autre chose que réfléchir à son prochain repas, perchée qu’elle était au-dessus du jardin d’eau et en vue de nos mangeoires…
J’apprends qu’elle est monogame et en pleine période de nidification.
La femelle est légèrement plus grosse que le mâle. Pas de chance: la nôtre ne s’est pas posée sur une balance, alors je n’en connais pas le sexe.
Pour entendre ses cris, suivez ce lien.
Et la voici qui s’envole. Regardez la longueur de ses ailes!

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

4 réponses à Petite buse

  1. Lyne Lavoie dit :

    On en voie une de temps en temps.Ici,on a un couple de busards des marais qui vient planer au-dessus du champs devant la maison.Il y a deux ans,un couple de faucon émérillon a niché chez le voisin.Nos mangeoires étaient bien surveillées!

    • Campagnarde dit :

      Wow! hahaha, oui, ça doit! Par moments tous les oiseaux des mangeoires at au-dessous s’envolent en groupe; on ne voit pas toujours la raison, mais on se doute qu’un oiseau de proie est là!

  2. Lyne Lavoie dit :

    Parfois,au lieu de s’envoler,tous les oiseaux figent.C’est arrivé il y a une vingtaine d’année.J’ai dit à l’Homme que je trouvais bizarre que les oiseaux ne bougent plus.En levant les yeux vers le plus haut tremble j’y ai vu un rapace à l’affût.Cet hiver,c’est une pie-grièche qui est venue essayer ,par deux fois,de faire main -basse sur mes amis ailés.Sans succès(heureusement pour eux,malheureusement pour elle).

  3. Ping :Buse à épaulettes — Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *