Paruline à croupion jaune

Un matin de la mi-mai, je promenais le chien en prenant des photos et en me réjouissant des chants d’oiseaux. Avec le temps, j’ai fini par développer un certain sixième sens ornithologique: je vois de petits mouvements dans le feuillage que j’aurais auparavant ignoré ou cru être dus à des feuilles au vent. Mais je voyais de petits coquins qui voletaient de branche en branche, et que je peinais à capter avec mon appareil. Heille! J’ai redoublé d’ardeur et de patience, pensez-vous! Et une fois chez nous, j’ai pu identifier la paruline à croupion jaune (Yellow-rumped Warbler, Dendroica coronata). Même que je crois avoir vu plusieurs mâles en plumage nuptial (selon un d emes livres ici, on le reconnaît à ses marques noires sur la poitrine).
En plein vol, en plein soleil, je voyais surtout qu’il y avait du jaune…
Et qu’il y en avait partout, de ces petits oiseaux, en bordure du lac et en lisière de la forêt!
Mais ma patience a eu sa récompense. Voyez déjà ce beau petit masque sur les yeux de monsieur!
Il faut profiter de cette période où les bourgeons ne sont pas encore complètement devenus feuilles: on voit tellement de beaux petits êtres quand on ouvre l’oeil!
Elle se nourrit surtout d’insectes — d’où sans doute sa présence près du lac. T’en fais pas, petite paruline, bientôt y aura un fetsin de mouches noires pour toi…
Elle mange aussi des baies à l’automne.
Suivez ce lien pour ses sons.




Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

4 réponses à Paruline à croupion jaune

  1. Lyne Lavoie dit :

    Je n’en n’ai jamais vu mais je l’entend dans mon environnement.

    • Campagnarde dit :

      Les parulines ne viennent pas aux mangeoires, c’est pas mal moins évident à voir. Ici on a au moins un passerin indigo qui vient au suif — j’espère réussir quelques photos! On a aussi des tyrans tritri qui sont tout près dès que je laisse l’appareil à l’intérieur, et des merlebleus. Un beau printemps pour moi, côté observation d’oiseaux!

  2. Ping :Paruline à croupion jaune: chez nous et femelle — Les campagnonades

  3. Ping :Paruline à flancs marron — Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.