Parmesan

J’ai tendance à ne pas suivre les instructions. Enfin, je peux assembler n’importe quel meuble (jurons inclus), mais quand il s’agit de leçons pratiques, ben… j’ai de la misère. S’il faut faire plus de route pour économiser quelques dollars, je ne le ferai probablement pas. Mais quand on me prend par le parmesan, comme l’a fait Tarzile récemment, comment voulez-vous que je résiste? Impossible. Direction Costco, où je me suis plongée le nez dans les fromages (énormes).

Quand j’étais petite, le parmesan venait sous une forme qui me donnait la nausée: oui, le fameux contenant vert de Kraft, avec le courvercle qu’on glisse pour laisser passer miettes ou mottons (le couvercle, je l’aimais). Je ne connaissais pas autre chose! Ce n’est que plus tard que j’ai vu la lumière, et depuis, je parmesanise tout ce que je peux. Durant nos années de fréquentation du marché Jean-Talon, j’avais toujours un bloc de parmesan au frigo (mieux encore, l’Homme avait déjà la gugusse pour le râper!). J’en ai même eu un bloc presque aussi gigantesque que celui-ci, mais qui m’avait coûté plus cher: la gentille vendeuse était enceinte jusqu’aux yeux et a manqué sa shot, me donnant une brique de fromage. Elle allait en couper un bout plus raisonnable, mais je l’ai arrêtée: à quoi bon, puisque je le mangerai de toute façon? Ah, mais c’était ignorant, parce que les derniers bouts ont été râpés de peine et de misère des mois plus tard. Ils avaient durci. Dur, dur.

Ce que je comprends de mes recherches en ligne, c’est que je devrais séparer mon gros bloc géant en plusieurs plus petits que je garderai au congélateur, et si je comprends bien, vaudrait mieux les envelopper de papier d’aluminium. C’est juste, selon vous? (Manon? 😉

Pour marque-pages : Permaliens.

17 réponses à Parmesan

  1. Manon dit :

    bah moi les tits bouttes dures, je les coupe au couteau pis je les mets dans mon gratin de chou-fleur… Ils ramollissent dans la crème 😉 un tit péché mon amie! En plus de la portion râpé mis sur les chou-fleur.

    Tu vas voir, c’est pas bon pentoute!!!

    En résumé, j’ai toujours un sac ziploc au frigo avec mon bloc de parmesan et mes tits bouttes trop dures à râper pour faire cette recette ici.

    Sinon je garde mon bloc d’un kilo au frigo tout simplement, je ne le congèle pas, on le passe ben trop vite ici 😉 Mais oui ça se congèle bien. Ma maman faisait ça avec le cheddar et du mozzarella pour gratiner!

    • vieux bandit dit :

      Le Coco n’aime pas encore (j’ai espoir), et ici, quand même, ça dure. Alors je découpe et je papier d’aluminiumise avant le congélo?

      Je vais l’essayer, ton gratin! Je ne sais plus quoi faire avec le chou-fleur… donc je n’en achète pas! Faut remédier à ça. Surtout que mon premier chou-fleur à vie, je l’ai vu à l’épicerie (je devais avoir 7-8 ans) et j’ai capoté: c’était trop beau, il fallait que j’y goûte. Mes parents l’ont acheté, et comment aurais-je pu ne pas aimer? 🙂

    • vieux bandit dit :

      L’Homme partait vers l’épicerie. Hé, attends! Ça nous prend un chou-fleur et de la crème!

      • Manon dit :

        Bonne idée!

        Moi ce midi, j’ai fait le chou-fleur à la greque… c’est le nom de la recette.

        Pas certaine que ce soit très grecque sauf pour le fait qu’il y a du thym et des tomates dedans 😉

        Les autres ingrédients étant de l’oignon, du céleri et de la carotte!

  2. Manon dit :

    Je sais pas trop ce que le papier d’alu fait dans l’histoire… Mieux coller à la parois du fromage pour l’empècher de sécher? Conserver l’humidité du fromage, sabs le faire suer pour rien au congélo et par la suite avoir un fromage sur-mouillé en surface lors de la décongélation? Je dirais que ça fait du sens… Mais si c’est pour mettre dans une sauce ensuite ça a une importance modérée.

    Maman mettait dans des sacs ziploc tout simplement, sans papier alu. Moi j’en congèle rarement. Ouin, faut dire que j’ai 2 frigo pour ma gang! Quand ma mère a déménagée, elle m’a laissé le vieux frigo qui lui avait été donné suite à l’incendie de la maison!

    • vieux bandit dit :

      Moi aussi j’ai deux frigos, et ma raison est saugrenue… tiens, je vais en faire un billet, c’est assez drôle pour ça!

      Je ne sais pas non plus ce que fait l’alu là-dedans. Mais bon, hein, moi j’ai comme tendance à ne rien comprendre…

  3. Bonne idée d’acheter un gros bloc de parmesan!

  4. Ping :Chou-fleur à la Manon | Les campagnonades

  5. Ping :Sauce rosée des banlieusardises | Les campagnonades

  6. Ping :Filet de porc à l’érable | Les campagnonades

  7. Ping :Sauce rosée trichée | Les campagnonades

  8. Ping :Omelette | Les campagnonades

  9. Manon dit :

    Hey! Je viens de me commander des tites bactéries et de la pressure 🙂

    Ça devrait arriver cette semaine!

    (nb c’est le premier billet que j’ai trouvé qui parle de fomage, c’est pour ça que j’écris ça ici)

  10. vieux bandit dit :

    Toi làlà…! Va faloir que je t’attache à ton clavier, parce que je veux tout savoir! Le yogourt, le fromage, l’alcool…! Là tu me fais chercher une traduction pour « pick your brain » (et tu sais que c’est pas exactement piquer ton cerveau! hahahaha!)!

  11. Ping :Un billet a sauvé mon basilic! | Les campagnonades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.