Pain campagnard européen

Voici une variante du pain sans pétrissage. Oui, je sais, je fais comme une petite crise obsessive sur le pain… La recette, que j’ai faite pour varier un peu de notre ordinaire (j’ai toutes les misères du monde à ne pas écrire pain quotidien, ce qui ferait quand même de moi Dieu la mère, puisque c’est moi qui fournit le pain quotidien…) donnera 4 miches mais on peut la doubler ou la réduire de moitié. Heureusement, je l’ai doublée. Car en parlant de pain quotidien… eh bien celui-ci est devenu un favori instantané et incontesté chez nous!

  • 750 ml d’eau tiède*
  • 22,5 ml de levure
  • 22,5 ml de sel

On mélange ces trois ingrédients avant d’ajouter:

  • 50 g (1/2 tasse) de farine de seigle
  • 60 g (1/2 tasse) de farine de blé entier
  • 690 g (5,5 tasses) de farine blanche

On laisse la pâte gonfler et retomber dans un contenant avec couvercle (non hermétiquement fermé) pendant environ deux heures avant de la réfrigérer (à ce moment-là, fermez le couvercle). Pour l’utiliser ensuite, on fait comme pour n’importe quel pain sans pétrissage: on coupe une portion, on forme une boule qu’on laisse lever sur de la semoule de maîs (ou autre, au choix) 40 minutes, on préchauffe alors le four à 450F et on enfourne (après avoir fait quelques traits au couteau) 20 minutes plus tard pour 30-35 minutes.

*Encore un truc de Manon: j’ai remplacé une partie de cette eau par du petit-lait provenant d’un contenant de feta que je venais de finir la veille.

—-

Le jour où j’ai fait cuire la première miche, j’ai dû nous en faire une seconde. Parce que voici celle de la première photo… une heure après la photo!

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

9 réponses à Pain campagnard européen

  1. RP D'Aoust dit :

    Un jour sans pain est un jour triste pour moi. Mais je suis pas capable de parler de «pain quotidien», moins pour sa référence biblique que pour sa référence… au travail 😉

  2. RP D'Aoust dit :

    [Suite – bon, j’ai cliqué un peu vite]. Merci pour cette recette. Je vais envoyer la recette à une amie – et si c’est réellement une amie, j’aurai droit à une tranche ou deux 😉

  3. Fanny dit :

    Qu’est-ce qu’on entend exactement par « contenant avec couvercle non hermétique »?

    • Helene dit :

      Bonne question! Je m’en vais de ce pas modifier le texte pour « non hermétiqueMENT FERMÉ »! Bref on met le couvercle dessus, mais sans fermer. Ensuite on peut fermer pour réfrigérer. Merci de me faire clarifier!

  4. Fanny dit :

    C’est plus clair, merci! J’essaie ça dès cet après-midi!

  5. La Marmotte dit :

    Il faut définitivement que j’essaie cette méthode en 2015!
    La croûte a l’air fantastique!

Répondre à La Marmotte Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.