Pain au granola

Chose promise par la Campagnarde, chose due et livrée! Une fois le granola maison (ou une variante personnelle puisqu’il pourrait facilement y en avoir mille), on peut l’utiliser pour faire du pain au granola. Un pain sans pétrissage encore une fois! Voici la recette pour la pâte, qui peut être doublée (ce que j’ai fait) ou divisée en moitiés. La recette simple fera deux miches.

Dans un contenant pour aliments de 5 litres (ou 10 si vous doublez la recette) doté d’un couvercle (pas besoin qu’il soit hermétique), mélanger ces ingrédients:

  • 2 tasses d’eau
  • 1,5 cuiller à table de levure
  • 1/2 tasse de miel
  • 1 cuiller à soupe d’huile de canola
  • 1 cuiller à thé de cannelle moulue
  • 1 cuiller à table de gros sel

Moi j’ai l’habitude de faire une pâte qui comporte quatre ingrédients (eau, farine, sel, levure), aussi ai-je trouvé inusité ce que ça donnait, que voilà:

Dans un bol, mélanger:

  • 1,5 tasse de farine de blé entier
  • 2,5 tasses de farine non blanchie
  • 1,5 tasse de granola (et quelques cuillerées à saupoudrer par-dessus)

Verser les ingrédients secs dans le mélange liquide et mélanger (avec une cuiller, un robot grande capacité ou les mains mouillées) sans pétrir, juste pour que tout soit bien mélangé. Couvrir et laisser la pâte lever puis redescendre (quelques heures) avant de mettre au frigo (ou mettre au frigo 24 heures avant l’utilisation, tout simplement). La pâte est prête mais sera plus facile à travailler le lendemain. Elle se conservera plusieurs jours au réfrigérateur.

Pour la cuisson, graisser un moule à pain antiadhésif. Fariner le dessus de la pâte et avec un couteau dentelé, en couper une portion ayant la taille d’un pamplemousse. Saupoudrer de farine et former une boule en repliant les côtés de la boule vers le dessous en quatre fois, en tournant la pâte d’un quart de tour chaque fois. Placer dans le moule et laisser lever pendant 1 h 40 (1 h pour une pâte fraîche non réfrigérée). Badigeonner avec un mélange fait d’un oeuf battu avec une cuiller à table d’eau, faire quelques incisions au couteau sur le dessus du pain et saupoudrer de granola (pour mes 3 premiers pains, y compris celui de la photo, j’ai oublié l’étape badigeon).

Vingt minutes avant la cuisson, allumer le four à 375F. Cuire au centre du four pendant environ 45 minutes.

Une amie à qui j’ai donné un de ces pains a été étonnée: elle l’a trouvé sucré partout, au lieu de le trouver sucré autour des fruits uniquement. Peut-être que, comme mon Homme, quand elle a entendu pain au granola, elle a eu des visions de pains dans lesquels noix et graines s’étaient agglutinées au fond? Elle a cru que j’avais utilisé des purées, mais non! (Ah par contre, si vous voulez sucrer votre granola autrement, utilisez de la pâte de dattes!) Je dirais que c’est comme un pain aux raisins… en mieux. La prochaine fois par contre, je vais tenter de remplacer une partie de la cannelle pour obtenir une saveur plus complexe, moins pain aux raisins, justement. N’empêche que la texture du produit final est plus qu’agréable! La texture de la pâte, elle, est étonnante. Assez élastique pour être travaillée, mais j’étais contente d’avoir déjà l’expérience acquise avec mon pain ordinaire!

Taggé , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.